Encore 1000 migrants sénégalais débarquent en Espagne

Plus de 1000 migrants sénégalais ont débarqué en Espagne depuis hier lundi 16 octobre 2023.

Plus de 160 migrants secourus au large de Grande Canarie, le 4 septembre 2023. Crédit : Reuters

« Barça Walla Barsakh », le phénomène se poursuit de plus belle. Deux pirogues parties du Sénégal avec respectivement 159 et 212 personnes ont été secourues ce mardi matin à El Hierro, rapporte la président de l'ONG Caminando Frontera. Parmi ces migrants, il y a 10 femmes et 16 enfants. Dans la nuit de lundi, un autre convoi de 54 migrants a été secouru à Tenerife.

Dans la nuit de vendredi, deux autres pirogues avec 27 et 43 personnes sont arrivées à Tenerife. Entre avant-hier et ce samedi matin, au moins 337 migrants partis du Sénégal ont débarqué en Espagne.

Dans la nuit de dimanche à la journée de lundi, quatre convois de 80, 156, 40 et 80 migrants partis du Sénégal ont débarqué en Espagne. Dans l'après-midi du lundi, deux autres pirogues de 133 et 140 personnes ont accosté à El Hierro et Tenerife.

Entre hier et ce mardi 17 octobre 2023, un total de 1054 personnes venues du Sénégal a été dénombré.

Un mois d’octobre "historique"

ADVERTISEMENT

Depuis cet été, les traversées par la route migratoire des Canaries se sont multipliées. Ainsi, 53 bateaux avec 4 531 personnes à bord ont atteint les côtes des Canaries entre le 1er et le 10 octobre, soit 503 personnes par jour. Près de 300 migrants sur une même pirogue sont arrivés aux Canaries, le 3 octobre 2023. C'est le plus grand nombre de passagers jamais arrivés sur une seule embarcation.

En réponse à la situation, la Fédération des îles Canaries (Fecai) a demandé de son côté à l'État d'améliorer sa réponse à la crise migratoire. Mercredi 11 octobre, son président, Casimiro Curbelo, a exigé le "redimensionnement des ressources actuelles pour pouvoir absorber l'augmentation" des arrivées, ainsi qu’une optimisation des protocoles de rapatriement et d'accueil.

Le ministère de l'Intérieur prépare l'organisation de plusieurs vols de rapatriement de migrants sénégalais, depuis l'archipel des Canaries. Le premier avion devrait décoller d'ici la fin du mois d'octobre, avec plus d'une centaine de personnes à bord, direction Dakar.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT