La CREI sera supprimée et remplacée par le Parquet financier

Exit la CREI (Cour de répression de l'enrichissement illicite), vive le parquet financier.

CREI

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui avait condamné Karim Wade en 2015, sera bientôt un mauvais souvenir. Ses jours sont comptés.

Créée par Abdou Diouf en 1981 et controversée depuis sa remise en service par Macky Sall, en 2012, cette juridiction spéciale, où la charge de la preuve incombe à l’accusé – lequel ne peut faire appel de son jugement –, pourrait être remplacé par une chambre de droit commun spécialisée dans la délinquance financière, notamment le parquet financier.

La révélation est du ministre de la justice, garde des sceaux. « Le Projet de loi est très avancé. Il est en discussion. Le projet de loi est prêt. Est ce qu’il faut que cette loi remplace celle de la CREI ? Les arbitrages sont en train d’être faits », a-t-il annoncé.

Créée en 1981, cette juridiction spéciale avait été ressuscitée par le gouvernement de Macky Sall pour devenir l’outil principal de la politique de lutte contre l’impunité promue par le nouveau chef de l’État, élu en mars 2012. Dans son viseur, un échantillon de barons du régime Wade soupçonnés de s’être enrichis en puisant dans les deniers publics.

ADVERTISEMENT

Seul Karim Wade a été condamné à six ans de prison. Le fils de l'ancien président Abdoulaye Wade est accusé d'avoir illégalement acquis 178 millions d'euros par le biais de montages financiers complexes.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT