Ouest-Foire : Elle tue son mari à coups de pilon et simule un braquage

Après le drame de Sacré-Cœur, une autre tragédie familiale secoue le quartier Ouest Foire où une bagarre entre deux conjoints a viré au meurtre.

Illustration - un cadavre dans une morgue

Fatima Faty a tué son époux Oumar Guèye à coups de pilon. Les faits ont eu lieu hier mercredi 29 décembre. Tout serait parti d'une dispute du couple qui a mal tourné dans leur appartement. Ainsi, les deux conjoints en seraient venus aux mains. Au cours de leur altercation, la femme a infligé un fatal coup de pilon à son mari qui perdra la vie. Après son meurtre, l’épouse simule un braquage qui a mal tourné avant d’être démasquée par les gendarmes.

LA THÈSE DU BRAQUAGE

Dans son récit, la meurtrière présumée a confié aux pandores que vers 04 heures du matin, deux voleurs encagoulés seraient passés par le balcon. Elle soutient que son mari, qui a été alerté par le bruit, et sorti de la chambre avant de tomber net sur eux. Fatima assure que les mis en cause auraient alors asséné plusieurs coups de pilon à son époux avant de prendre la fuite, grâce à une corde attachée à une fenêtre et qui pendait sur le balcon. Une version qui présentait beaucoup d’incohérences en plus d’être totalement opposée aux constats effectués sur les lieux du crime.

LES GENDARMES INCRÉDULES

Acculée par les enquêteurs, Fatima finit par avouer avoir asséné deux coups de pilon à son époux et plaide la légitime défense. D'après elle, son mari, avec qui elle a eu deux enfants, la brutalisait et il aurait récidivé dans la nuit du mardi à mercredi. Ainsi, elle s’est saisie d’un pilon pour lui asséner deux coups qui lui ont été fatal. Son mari décédé, elle a attaché la corde sur le balcon pour « vendre » aux gendarmes la thèse d’un braquage qui aurait mal tourné. Mais ses argument peinent à convaincre les pandores. La piste suivie par les gendarmes plaide dans le sens d’un acte prémédité, ce qui aggraverait le sort de la meurtrière présumée. Pour l'heure, elle a été placée en garde à vue pour nécessité d’enquête.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Carnet rose: L'actrice Katy Chimère Diaw est devenue maman

Carnet rose: L'actrice Katy Chimère Diaw est devenue maman

Conseil de discipline:Me Abdy Nar Ndiaye dément toute convocation

Conseil de discipline:Me Abdy Nar Ndiaye dément toute convocation

Vaste arnaque à Free : des millions volés, le faux directeur arrêté

Vaste arnaque à Free : des millions volés, le faux directeur arrêté

Prix Nobel de médecine: le Suédois Svante Pääbo primé

Prix Nobel de médecine: le Suédois Svante Pääbo primé

Le séjour carcéral de Kalifone prolongé

Le séjour carcéral de Kalifone prolongé

Passeports diplomatiques : l'ex-dircab de Macky Sall à la barre

Passeports diplomatiques : l'ex-dircab de Macky Sall à la barre

Pleurs et peur au Faso [Opinion du Contributeur]

Pleurs et peur au Faso [Opinion du Contributeur]

Thiès : les journalistes formés sur les règles du Handball

Thiès : les journalistes formés sur les règles du Handball

Derby de Manchester :Ronaldo est resté sur le banc « par respect », selon son entraineur

Derby de Manchester :Ronaldo est resté sur le banc « par respect », selon son entraineur