Six pays d’Afrique, dont le Sénégal, représentent 20 % des poissons illégalement pêchés dans le monde

Environ 20 % des poissons illégalement pêchés dans le monde proviennent des eaux de Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Sénégal et Sierre Leone, selon un nouveau rapport de l’organisme de presse Investigative Journalism Reportika (Ij–Reportika).

Pêche illicite

C'est une industrie dévastatrice qui continue de se dérouler sans que les États du monde ne parviennent à l'endiguer. La pêche illicite, non déclarée et non réglementée (pêche INN), est l'une des plus graves menaces qui pèsent sur les mers et les océans du globe. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), cette pratique représenterait 20 à 30% des activités dans le secteur de la pêche, soit un chiffre d’affaires annuel estimé entre 10 et 23 milliards de dollars.

Environ 20 % des poissons pêchés illicitement dans le monde proviennent des eaux territoriales de six pays d’Afrique de l’Ouest, à savoir la Mauritanie, le Sénégal, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée et la Sierre Leone, selon le rapport d'Investigative Journalism Reportika (Ij–Reportika), un réseau international de journalisme d'investigation.

Des produits qui peuvent facilement se retrouver dans les assiettes des consommateurs, et notamment dans celles des consommateurs européens.

La pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) pénalise non seulement les économies de ces pays, mais aussi la pêche artisanale et les millions de familles qui en vivent. Dans les six pays ouest-africains dont les ressources halieutiques sont les plus pillées à l’échelle mondiale, le manque à gagner est estimé à environ 2,3 milliards de dollars par an et à quelque 300 000 emplois.

Le rapport, qui se base notamment sur des enquêtes menées sur le terrain et un suivi par satellite des principales flottes de pêche en eaux lointaines (Distant Water Fishing Fleet/DWF), note que la pêche illicite en Afrique de l’Ouest est en grande partie le fait de chalutiers chinois.

ADVERTISEMENT

69.400 infractions signalées

En effet, à l'intérieur de l'UE, les États sont tenus de contrôler au moins 5% des cargaisons qui arrivent dans leurs ports. Pour la période 2015-2019, ils ont ainsi effectué 345.510 inspections, dont 13% ont permis de détecter une infraction présumée.

Quelque 76% des 69.400 infractions signalées ont été détectées par seulement trois États membres et un ancien État membre : Italie, Grèce, Espagne et Royaume-Uni. "Le niveau d'assiduité des contrôles entre les États membres n'est clairement pas de même niveau", alertent les auteurs qui pointent le problème de "pays plus laxistes" permettant à des produits issus de la pêche INN d'entrer sur le territoire européen.

Autre outil : un système de "cartons jaunes" et "cartons rouges". Le premier dispositif permet de donner un avertissement à un pays qui ne coopère pas à la lutte contre la pêche INN, le second permet de refuser toute importation de produits de la pêche débarqués d'un de ces pays. Depuis 2012, 27 procédures ont ainsi été engagées, dont six ont abouti à un carton rouge, notamment envers le Cambodge et les Comores. Un système "utile, mais pas infaillible" pour la Cour des comptes, pointant le fait que les mesures concernent des États avec qui le commerce de poisson est minime.

Selon la FAO, environ 94 % des stocks halieutiques mondiaux sont exploités au maximum de leur capacité ou surexploités. Face à ce constat, la Cour des comptes et Eva Lindström appellent les États membres de l'UE à "frapper plus fort" pour mettre un terme aux pratiques non régulées et éviter que des poissons pêchés illégalement ne se retrouvent dans les assiettes des consommateurs européens.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Comment sauver Macky Sall !

Comment sauver Macky Sall !

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

ADVERTISEMENT