Maladie X : une nouvelle épidémie après la Covid-19

Après le Covid-19, la maladie X est-elle la future pandémie redoutée en 2024.

Maladie X

Dans le cadre du Forum économique de Davos, en Suisse depuis hier mercredi 17 janvier 2024, les principaux dirigeants de la planète ont échangé sur la «maladie X». L’objectif étant de prévenir la potentielle apparition d’une pandémie. Le forum économique mondial de Davos en Suisse s'est emparé de la question, le 17 janvier 2024, lors d'une table ronde centrée autour de cette pathologie hypothétique.

Les plus grands dirigeants du monde, dont le patron de l'OMS, y sont présents pour débattre et parler des "efforts qui seraient nécessaires pour préparer les systèmes de santé aux multiples challenges qui les attendent". L'objectif est donc de prévenir les futures pandémies dans le monde et de définir les mesures qu'il faudrait mettre en place si un potentiel virus dangereux se propager à nouveau dans le monde.

L'an dernier, lors d'une allocution le 22 mai 2023, le directeur général de l'OMS avait prévenu que "la fin du Covid-19 en tant qu'urgence sanitaire mondiale n'est pas la fin du Covid-19 en tant que menace sanitaire mondiale" et que "la menace d'un autre agent pathogène émergeant avec un potentiel encore plus mortel demeure".

Cette pandémie qui pourrait "faire vingt fois plus de victimes que celle du Covid-19", selon l'OMS et pourrait être une maladie zoonotique, c'est-à-dire transmise par des animaux ou des insectes, et émerger dans les régions tropicales où il y a une forte biodiversité. Sur les réseaux sociaux, beaucoup d'internautes ont craint l'arrivée de la "maladie X" qui figure sur la liste des pathologies pouvant causer un potentiel "danger international" selon l'OMS. C'est quoi ? Faut-il s'inquiéter ? Définitions et mise au point.

C'est quoi la maladie X ?

ADVERTISEMENT

La maladie X (aussi appelée Clade X) est un concept inventé par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui correspond à une maladie théorique, une sorte de menace sanitaire hypothétique. Autrement dit, la maladie X n'existe pas dans la vraie vie. Elle sert aux scientifiques et aux chercheurs de "modélisation" pour anticiper une potentielle crise sanitaire, mettre en place des recherches ciblées (surveillance, développement de traitements efficaces ou de vaccins, de tests de dépistage pour de meilleurs diagnostics...) et déployer rapidement des mesures adaptées si elle venait à survenir à un moment donné.

"La maladie X n'est pas faite pour terrifier, mais pour veiller à ce que la communauté internationale en santé soit prête à s'attaquer à toutes les formes de menaces, prévisibles et imprévisibles", explique l'OMS dans un communiqué. La lettre "X" représente "tout ce que nous ignorons", indique Richard Hatchett, Directeur général de la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) qui avait publié une chronique sur le site de l'ONU (décembre 2021), faisant le portrait de la maladie X. "Il s'agit d'une nouvelle maladie dont nous saurons peu de choses lorsqu'elle apparaîtra : elle pourra ou non être mortelle, très contagieuse et constituer une menace à notre mode de vie. Nous ignorons également quand et comment elle franchira la barrière virale et infectera les populations. En revanche, nous savons que la prochaine maladie X apparaîtra et que nous devons être prêts", explique-t-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT