ADVERTISEMENT

Cheikh O. Diagne bénéficie d’un retour de parquet

Placé en garde à vue, Cheikh Oumar Diagne n’est pas encore au bout de ses peines.

Cheikh Oumar Diagne

.

ADVERTISEMENT

Après une nuit en garde à vue, Cheikh Omar Diagne a été déféré au parquet. Il est visé pour diffamation et injures publiques suite à une plainte de Djibril War. Pour rappel, le 16 mars dernier, Cheikh Oumar Diagne avait répondu à une convocation à la Division des investigations criminelles (Dic). Au terme de cette confrontation, le mis en cause était appelé à amener des preuves de son accusation, chose qui semblait le ravir car cette plainte lui donne, disait-il, « le plaisir d’apporter les preuves » de ce qu’il « avance sur la Pga et le rôle de ses membres dans l’agenda Osig ».

Sur sa page Facebook aussi, l’ex-membre de And Samm Jikko Yi avait affirmé ne vouloir qu’être auditionné sur ce qu’il avance car « la vérité triomphe toujours. Ce pays est au cœur de toutes nos préoccupations et nous sommes prêts à faire face à toutes les forces, les lobbys et toute forme de mafia dans notre rôle de sentinelle », avait-il déclaré.

Pour mémoire, lors d'un débat, sur un plateau à Walf Tv, au sujet du projet de criminalisation de l’homosexualité par l’Assemblée nationale, Cheikh Oumar avait déclaré que 13 députés sénégalais étaient membres de Parliamentarians For Global Action (Pga) et ont un rôle important dans l’orientation sexuelle et identité de genre (Osig). Il avait expliqué que le Pga avait pour mission de mettre en contact, d’inspirer et d'habiliter les parlementaires pour qu’ils protègent et garantissent les personnes vulnérables, notamment les Lgbti. Cheikh Oumar Diagne avait traité d’âne le député Me Djibril War lors de son intervention en direct et le parlementaire avait porté plainte contre lui. C'est ce qui avait valu à Diagne sa convocation à la Dic, le 16 mars, avant d’être libéré sur convocation.

C'est seulement hier qu'il a été confronté au plaignant Djibril War. Cheikh Oumar Diagne a confirmé ses dires avant d'être placé en garde-à- vue. C'est ainsi que l’ex-membre du mouvement «And Samm Jiliko Yi» a été déféré au parquet de Dakar hier.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

NBA : Les Bucks battent le Heat grâce à un triple-double d'Antetokoumpo

NBA : Les Bucks battent le Heat grâce à un triple-double d'Antetokoumpo

Real Madrid : 18e blessure pour Eden Hazard

Real Madrid : 18e blessure pour Eden Hazard

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

ADVERTISEMENT