COUD: L'ARMP casse un marché d’un demi milliard FCFA

Le régulateur a invalidé une procédure de passation de marché gré à gré.

Ucad-Coud-Dakar

La direction du Coud dirigée par Maguette Sène Douane a été "prise en flagrant délit" de passation de marchés d’entente directe. Il s’agit que quatre marchés relatifs au système numérisé de contrôle des accès avec la société Innov4 Africa (112.542.500 Fcfa) de codifications des chambres, à la mise en place d’un système informatique de gestion des opérations d’octroi des chambres (87.815.600 Fcfa), à la formation et à l’équipement des agents de la sécurité du coud (180.929.369 Fcfa) et la formation et l’équipement d’une unité sécurité incendie (148.096.991 Fcfa). D’un montant total de 529 millions Fcfa, l'Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a bloqué ces marchés après avoir décelé plusieurs irrégularités.

Le Coud avait justifié son gré à gré par les violences répétées à l’Ucad, mais, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), qui trouve ces arguments "fallacieux", a tout simplement annulé le marché.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn