Détournement à Postefinances : des chefs d'entreprises (aussi) déférés

Les arrestations se poursuivent dans l'affaire des chèques frauduleux qui éclabousse Postefinances.

Direction général Poste Sénégal

Le juge du deuxième cabinet n’accorde pas de répit aux bénéficiaires des chèques frauduleux qui secouent La Poste.

Le magistrat instructeur qui avait donné un délai d'un mois à tous les bénéficiaires de rembourser les prêts, a ordonné l'arrestation de tous les mauvais payeurs bénéficiaires.

Des fournisseurs et des chefs d’entreprises qui n’ont pas honoré leurs engagements seront déférés à partir de lundi 5 septembre 2022, rapporte L’OBS.

D’après l’enquête de la Sûreté urbaine, 90% des personnes mises en demeure, doivent entre 500 mille et 400 millions de FCFA à Postefinances.

A signaler que l’homme d’affaires et marabout Cheikh Alioune Souané a échappé de justesse à la prison, après avoir remboursé. Le commerçant Cheikh Seck, deux autres bénéficiaires des prêts ont été interpellés par la police.

ADVERTISEMENT

Il s’agit de Mayéro Diouf, technicien électricien demeurant à Mbao et de l'opérateur économique Mame Demba Ndiaye demeurant à Kounoune. Les mis en cause doivent respectivement plus de 25 millions Fcfa et plus de 10 millions Fcfa à Postefinances.

L'un a bénéficié d'un retour de parquet, le second a été placé sous mandat de dépôt pour complicité de détournement de deniers publics. Des dizaines de débiteurs risquent la prison.

La police a notifié à plus de 50 bénéficiaires des prêts à rembourser dans un délai d’un mois sous peine d’être placés sous mandat de dépôt. Rappelons que 1.033 chèques couvrant des montants de 100.000 à 50 millions FCFA ou plus ont été saisis lors des perquisitions effectuées dans les bureaux des postiers mis en cause.

Ces chèques constituaient les garanties des « prêts » accordés à des fournisseurs comme Business partners (55 millions FCFA), Alamine multiservices (65 millions F CFA), Général d'entreprise (13 millions FCFA), Samassa distribution (25 millions CFA, Ac Consulting Sarl (25 millions FCFA).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT