Facebook et Instagram en difficulté à cause de TikTok

Mercredi, le géant des réseaux sociaux, Meta (maison mère de Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger), a vu son chiffre d’affaires trimestriel diminuer pour la première fois de son histoire. L’entreprise a signalé une baisse de ses recettes.

Le CEO de Meta, Mark Zuckerberg.

Meta a annoncé que son chiffre d'affaires a diminué de 1% sur un an au deuxième trimestre. Cette perte s’élève à 28,8 milliards de dollars. C’est une situation inédite. Une première dans l'histoire de la compagnie fondée et dirigée par Mark Zuckerberg.

Cette situation est due à la concurrence d'autres plateformes telles que le géant chinois TikTok et aux coupes budgétaires des annonceurs en raison de la situation économique difficile qui a suivi la pandémie de COVID-19. En effet, Meta est le numéro deux mondial de la publicité numérique grâce à sa capacité à cibler ses plus d'un milliard d'utilisateurs.

Le patron de Meta a réagi à la suite de cette annonce. « Nous allons devoir faire plus avec moins de ressources […] Nous allons ralentir le rythme des investissements et repousser certaines dépenses. Nous allons réduire la croissance du personnel pendant l’année à venir », a-t-il déclaré. En effet, l’entreprise californienne compte près de 84 000 employés dans le monde.

En sus, il faut noter que cette situation était prévisible. Début 2022, le géant des réseaux sociaux avait annoncé pour la première fois que Facebook a perdu des utilisateurs, soit environ un million d’utilisateurs quotidiens actifs. « Je couvre Meta depuis des années, et je n'ai jamais été aussi inquiète pour l'avenir de l'entreprise », a déclaré à l'AFP Debra Aho Williamson, analyste chez Insider Intelligence.

ADVERTISEMENT

Dans un autre registre, certaines célébrités comme Kim Kardashian et Kylie Jenner ont critiqué Instagram. Elles ont appelé le réseau social à « redevenir Instagram » et à « cesser d’essayer d’être TikTok ». En effet, actuellement tous les géants de la Tech ont tendance à copier le format de TikTok. Il s’agit de vidéos courtes publiées et recommandées aux usagers à l’aide d’un algorithme.

Cette critique des stars et des influenceurs a trouvé un écho favorable auprès des internautes.

Par ailleurs, tous les grands noms de la Tech connaissent actuellement les mêmes difficultés. La semaine dernière, l’action de Snapchat a plongé de 40 %. Mardi, Google a enregistré le plus faible taux de croissance de ses revenus sur un an.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Comment sauver Macky Sall !

Comment sauver Macky Sall !

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Dialogue nationale : la réponse du Président SALL au Ministre Samba Sy

Dialogue nationale : la réponse du Président SALL au Ministre Samba Sy

ADVERTISEMENT