La BNDE change de patron

Changement de tête à la Banque nationale de développement économique (Bnde).

BNDEEEE

L'information est livrée par Le Quotidien. M. Thierno Seydou Nourou Sy, qui a porté la Banque nationale de développement économique (BNDE) sur les fonts baptismaux a été remplacé hier par le Conseil d’administration de l’institution par M. Abdoulaye Niane.

Ce dernier a un profil de financier, qui a travaillé pendant un moment dans l’administration fiscale du Sénégal, avant de rejoindre le secteur privé. Il est également connu pour son engagement politique, en particulier dans le Baol. S’il se dit dans la banque que sa nomination est encore suspendue à l’approbation de la Commission bancaire, il est très peu probable que cette dernière rejette de manière abrupte cette candidature portée par les pouvoirs publics sénégalais.

Si M. Niane vient avec un a priori favorable et une bonne expérience du paysage économique, sa nomination n’en est pas moins perçue comme une récompense politique d’un allié. La presse a dernièrement rappelé qu’il a longtemps cheminé aux côtés du leader du parti Pastef, Ousmane Sonko, avant de rejoindre le camp du Président Macky Sall. Dans ces circonstances, il n’est pas étonnant qu’il lui ait été servi cette sucette. D’autant plus qu’il trouvera une maison particulièrement bien tenue.

Après avoir longtemps travaillé au Sénégal, notamment à la Banque sénégalo-tunisienne, aux côtés de M. Abdoul Mbaye, Thierno Seydou Nourou Sy s’était «exilé» au Burkina Faso, où il avait pris la direction d’une grosse banque de la place.

C’est de là qu’en 2014, est allé le tirer son ancien Dg, devenu Premier ministre, pour lui confier la mission de monter de toutes pièces la nouvelle institution bancaire, sur les cendres du Fonds de promotion économique (Fpe), que finissait de mettre à mal son administratrice, Ndèye Khady Guèye. Surmontant toutes les embûches, Thierno Sy a pu faire de la Bnde, une institution puissante au service de la promotion des Pme et Pmi locales, comme le voulait le Président Macky Sall.

Il a dû parfois se battre contre son propre Conseil d’administration pour imposer ses vues. Tous les observateurs de la place de Dakar vantent la qualité du portefeuille de la banque dont hérite son successeur.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Joe Biden positif au Covid

Joe Biden positif au Covid

Audition d’Ismaïla Madior Fall : un juge d’instruction saisi

Audition d’Ismaïla Madior Fall : un juge d’instruction saisi

Rumeurs de réconciliation entre Hiba Abouk et Achraf Hakimi

Rumeurs de réconciliation entre Hiba Abouk et Achraf Hakimi

Ce symptôme du rhume des foins peut cacher un Covid

Ce symptôme du rhume des foins peut cacher un Covid

Mbour : le taximan, son client et la monnaie

Mbour : le taximan, son client et la monnaie

Chelsea : Nicolas Jackson au cœur d’un scandale

Chelsea : Nicolas Jackson au cœur d’un scandale

Clap de fin à l'OM, Aubameyang officialise son départ

Clap de fin à l'OM, Aubameyang officialise son départ

Chute mortelle de l'étudiante tchadienne enceinte : son petit ami libanais arrêté

Chute mortelle de l'étudiante tchadienne enceinte : son petit ami libanais arrêté

UCAD : concert de casseroles pour protester contre... (Vidéo)

UCAD : concert de casseroles pour protester contre... (Vidéo)