Orabank : 50 millions de FCFA détournés

La Division des investigations criminelles (Dic) a démantelé une mafia interne qui a pompé plusieurs millions de Fcfa dans les comptes des clients de la Banque Orabank.

ORABANK

Après la SGBS et La Poste où 3 milliards et 1,5 milliard Fcfa ont été respectivement détournés, un scandale de détournement sur fond de fraude a été débusqué par la Dic. Il s'agit d'ne mafia qui a siphonné 50 millions de Fcfa dans les comptes des clients de la Banque Orabank. Le présumé cerveau, Babacar Tall, agent du "Back office banque digitale à Orabank qui était au cœur du système a été arrêtée et déférée au parquet pour faux et usage de faux ordres de virement. Ses complices qui procédaient aux virements frauduleux sont activement recherchés.

Tout est partie d'une alerte d'une cliente basée en Italie qui a fait savoir à son gestionnaire de compte que la somme de 3,1 millions Fcfa avait été retiré de son compte. Le retrait a été effectué à l'agence Hlm. Le fraudeur a fourni une fausse pièce d'identité avec les mêmes données que celles figurant sur celle de la titulaire du compte. Pour le directeur général d'Orabank, ceci atteste formellement que le ou les fraudeurs ont au moins un complice interne. Et il avait raison et pour cause.

Un audit interne a permis de constater que Babacar Tall ayant la charge de gérer les aspects relatifs ux produits monétiques, a eu à consulter plusieurs fois les comptes concernés notamment les spécimen de signatures de clients, les mouvements de comptes et les soldes desdits comptes alors qu'il n'en avait pas la qualité.

Au total plusieurs comptes ont été victimes de la fraude pour un montant provisoire de 50 millions Fcfa. Lors de son audition sous le régime de la garde à vue, le mis en cause a reconnu les faits, soutenant avoir été contacté par une vieille connaissance, qui lui avait fait savoir qu'il avait la possibilité de procéder à des retraits frauduleux sur les comptes des clients et qu'il lui fallait juste des informations bancaires concernant lesdits comptes.

Après chaque retrait, Babacar Tall recevait une commission.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Comment sauver Macky Sall !

Comment sauver Macky Sall !

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

ADVERTISEMENT