WE SHARE 2023 : une deuxième session avec Isabelle Boireau ce 24 février

Les inscriptions pour participer à deuxième session de WE SHARE 2023 sont ouvertes. Les responsables de WE Foundation (Women’s Empowerment Foundation), initiateurs du programme, ont fait l’annonce dans un communiqué, lundi 13 février 2023.

Isabelle Boireau

Après une première session tenue, dimanche 29 janvier 2023, autour de la question de “Marque, Cosmétiques, Beauté”, WE Foundation annonce la deuxième session de WE SHARE 2023. Les inscriptions de participation à cette session sont déjà ouvertes et prendront fin le 22 février prochain. « Nous voici à notre 2e session WE SHARE de l’année. Nous avons le plaisir de recevoir la talentueuse Isabelle Boireau, la maquilleuse des stars », précise la note.

Cette deuxième session de WE SHARE 2023 se tiendra en ligne sur la plateforme Zoom du programme, vendredi 24 février 2023. Les organisateurs reçoivent pour ce deuxième rendez-vous de l’année Isabelle Boireau, maquilleuse professionnelle et spécialiste du maquillage d’apparence naturelle-proche de la peau.

L’entrepreneure partagera avec les participantes les secrets pour devenir professionnelle du make-up. Titulaire d’un MBA en Management International, avec plusieurs années d’expérience dans des groupes industriels français, Isabelle Boireau est une make up artist professionnelle nominée en 2018, maquilleuse coup de cœur du Magazine Marie-Claire. Elle remporte par ailleurs le Prix Esimbi Awards de la maquilleuse de l’année en 2020.

ADVERTISEMENT

Gratuitement ouverte aux jeunes filles et femmes d’Afrique, âgées de 22 à 35 ans, WE Foundation vise, à travers le programme WE SHARE, à autonomiser la gent féminine africaine. Pour atteindre cet objectif, les organisateurs mettent en place un programme bien fourni de formations, mentoring, financements et monitorings. Les bénéficiaires de chaque session sont sélectionnées à l’issue d’une minutieuse étude de dossiers des candidats.

La première session de WE SHARE 2023 a retenu 19 jeunes filles et femmes originaires du Togo, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Cameroun, du Congo, du Gabon et du Sénégal. Les inscriptions pour cette deuxième session sont déjà ouvertes et prendront fin le 22 février 2023. Inscrivez-vous à cette session ici.

Avec Ocean News

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

AIBD : les chiffres du trafic aérien

AIBD : les chiffres du trafic aérien

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

ADVERTISEMENT