Le couple fait don des bénéfices de leur mariage royal en 2018 à l'organisation Feeding Britain, dont l'archevêque de Cantorbéry, qui a présidé le mariage des Sussex en mai 2018, est président, selon un porte-parole du duc et de la duchesse de Sussex. Au total, une somme de 112 000 $ servira à aider les banques alimentaires et les organisations alimentaires communautaires locales, ainsi que d'autres voies, ce qui est particulièrement important au milieu de la pandémie de coronavirus.

Dans un communiqué, le porte-parole du couple a déclaré: "Le duc et la duchesse ont pu parler récemment à l'archevêque et ont été émus d'entendre tout sur le travail que Feeding Britain faisait pour soutenir les gens pendant COVID-19. Ils ont des souvenirs particulièrement leur visite au supermarché des citoyens de Birkenhead, en particulier la générosité et la compassion de tous ceux qui y travaillent pour aider les autres. Ils sont ravis de pouvoir faire en sorte que cet argent soit reversé à une si grande cause. "

Meghan et Harry ont pu faire un don considérable grâce à la diffusion par la BBC de leurs noces en 2018. Selon le magazine Town & County, le couple a demandé à la BBC de faire un profit excédentaire en son nom et a été "informé des fonds à l'époque la pandémie de coronavirus prenait racine. "

"Il est entendu que les Sussex pensaient qu'il était approprié que les fonds générés par leur mariage soient versés à une œuvre caritative soutenue par l'archevêque, qui a joué un rôle si important ce jour-là", a déclaré une source au magazine.

L'archevêque et d'autres sont reconnaissants de recevoir les fonds car ils "garderont le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner, donc trois repas carrés, sur la table de plusieurs dizaines de milliers d'enfants à travers notre réseau", selon le directeur de l'organisation Andrew Dorsey.

Meghan Markle enceinte de son bébé Archie Harrison
Meghan Markle enceinte de son bébé Archie Harrison
pulse senegal

Meghan et Harry ont pu constater de visu le bon travail accompli par l'organisation lorsqu'ils ont rencontré les bénévoles et les travailleurs en janvier 2019, alors qu'elle était encore enceinte de son bébé Archie Harrison. À l'époque, les observateurs royaux pouvaient difficilement prédire que le duc et la duchesse se sépareraient de la famille royale un an plus tard.

Maintenant, le couple n'est plus un membre senior de l'entreprise et se lance seul avec son Archewell à but non lucratif, du nom de son fils. Cela signifie que ce n'est que la pointe de l'iceberg en ce qui concerne leurs bonnes actions. Le couple promet de "faire quelque chose de sens, de faire quelque chose qui compte" avec sa nouvelle organisation.

Pour l'instant, la maman et le papa sont concentrés sur le fait de rester en bonne santé et de passer tout le temps qu'ils peuvent avec le petit Archie, qui aura un an ce mois-ci. Ils fêteront eux-mêmes cette année, car le reste de la famille est de l'autre côté de l'étang en Grande-Bretagne et les voyages sont interrompus à cause du coronavirus.