Londres : la statue de cire de Kanye West retirée du musée Madame Tussauds

Le musée britannique, célèbre pour ses statues de cire à l'effigie de stars, a annoncé qu'il comptait enlever celle du rappeur de son exposition principale, en raison de ses propos antisémites.

Kanye West

Nouveau boycott pour Kanye West. Après Gap, Adidas et Skechers, c'est désormais le musée Madame Tussauds à Londres qui a décidé de couper tout lien avec le rappeur américain, à la suite de ses récents propos antisémites.

Ce mercredi, le musée britannique, célèbre pour sa collection de statues de cire à l'effigie des plus grandes personnalités, a annoncé qu'il comptait enlever la statue de Kanye West de son exposition principale pour la ranger dans sa réserve.

"La statue de Kanye West a été retirée de l'étage des attractions. Chaque personnalité mérite sa place au musée Madame Tussauds de Londres et nous écoutons nos clients et le public pour savoir qui ils souhaitent voir ou non dans notre musée", a déclaré un porte-parole de Madame Tussauds à la BBC.

Cette statue de cire avait été installée dans l'exposition permanente du musée en 2015. Le rappeur américain y apparaissait aux côtés d'une statue de son ex-femme, Kim Kardashian.

Si Madame Tussauds possède plusieurs musées à travers le monde, notamment aux États-Unis, cette statue de Kanye West était la seule de l'artiste à être exposée par l'établissement culturel.

Vague de contestations

Le retrait de cette statue de cire intervient dans un contexte général de boycott du rappeur américain, qui a tenu début octobre des propos antisémites. Sur Instagram, Kanye West avait notamment posté des captures d'écran d'une conversation avec le rappeur Diddy, qui critiquait le t-shirt "White Lives Matter", porté par l'artiste lors de la Fashion Week à Paris.

En légende de sa publication, désormais supprimée, Kanye West avait écrit: "Je vais t'utiliser comme exemple pour montrer aux personnes juives qui t'ont dit de m'appeler que personne ne peut me menacer ou m'influencer."

Le rappeur avait par la suite déclaré sur Twitter qu'il allait s'attaquer aux juifs. Une publication qui a depuis été supprimée par le réseau social pour avoir enfreint les règles de la plateforme. Les comptes Twitter et Instagram de l'artiste ont également été restreints.

Depuis, de nombreuses marques qui collaboraient avec Kanye West (Gap, Adidas, Balenciaga...) ont annoncé vouloir mettre fin à leurs partenariats avec le rappeur. Une perte majeure pour l'interprète de Bound 2, qui a notamment vu sa fortune chuter à 400 millions de dollars, perdant ainsi son statut de milliardaire, selon le classement du magazine Forbes.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

15 juillet 2019-15 juillet 2024: 5  ans après, OTD commémoré

15 juillet 2019-15 juillet 2024: 5 ans après, OTD commémoré

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté  à Dakar

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté à Dakar

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Un maire déféré pour falsification de documents administratifs et...

Un "maire" déféré pour falsification de documents administratifs et...

Les clients boudent les hôtels : le Juub Jubbal Jubbanti fait peur

Les clients boudent les hôtels : le "Juub Jubbal Jubbanti" fait peur

L'Argentine remporte sa 16e Copa dans une soirée chaotique

L'Argentine remporte sa 16e Copa dans une soirée chaotique

Imam expulsé de la France : la DIC n'a décelé aucune radicalisation

Imam expulsé de la France : la DIC n'a décelé aucune "radicalisation"

La Roja sacrée championne d’Europe

La Roja sacrée championne d’Europe