Libre, Julio l’absolu solde ses comptes

Le rappeur est actuellement placé sous contrôle judiciaire.

Julio l'absolu

Après 48 heures de garde à vue, Souleymane Ndiaye alias Julio l’absolu, 25 ans a fait face au juge qui l’a inculpé et placé sous contrôle judiciaire. Libéré donc, le rappeur solde ses comptes.

« J’estime que je ne devais même pas être convoqué, parce que je rien fait de mal (…) Je n’ai aucun regret, je suis quitte avec ma conscience. Maintenant je laisse tout entre les mains de mon avocat et de Dieu », a-t-il martelé.

Il rembobine : « Ce morceau n’avait rien de conflictuel et qu’il appelait seulement à l’unité des « tarikha ». Avant ma convocation, ils auraient dû écouter prendre le temps d’écouter la chanson du début à la fin. Au moins ils auraient compris ma démarche et ne m’auraient pas convoqué pour une audition. Mais après je les comprends, ils n’ont reçu qu’une seule partie de la chanson ».

Julio l’absolu est poursuivi pour « provocation à des actes d’intolérance religieuse ». Ce, à la suite de sa chanson intitulée "Tarikha". « Le titre "Tarikha" date du 20 mai 2020 avait pour unique but de faire la promotion de la belle cohabitation des musulmans au Sénégal. Elle a été publiée dans un contexte où l'espace public était marqué par une concurrence et des polémiques, qui découlent d'émissions télévisées utilisées par certains comme arme de concurrence ou ''plateau champ de bataille confrérique'' (durant le ramadan)», rapporte l’entourage de l'artiste.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn