Libre, Julio l’absolu solde ses comptes

Le rappeur est actuellement placé sous contrôle judiciaire.

Julio l'absolu

Après 48 heures de garde à vue, Souleymane Ndiaye alias Julio l’absolu, 25 ans a fait face au juge qui l’a inculpé et placé sous contrôle judiciaire. Libéré donc, le rappeur solde ses comptes.

« J’estime que je ne devais même pas être convoqué, parce que je rien fait de mal (…) Je n’ai aucun regret, je suis quitte avec ma conscience. Maintenant je laisse tout entre les mains de mon avocat et de Dieu », a-t-il martelé.

Il rembobine : « Ce morceau n’avait rien de conflictuel et qu’il appelait seulement à l’unité des « tarikha ». Avant ma convocation, ils auraient dû écouter prendre le temps d’écouter la chanson du début à la fin. Au moins ils auraient compris ma démarche et ne m’auraient pas convoqué pour une audition. Mais après je les comprends, ils n’ont reçu qu’une seule partie de la chanson ».

Julio l’absolu est poursuivi pour « provocation à des actes d’intolérance religieuse ». Ce, à la suite de sa chanson intitulée "Tarikha". « Le titre "Tarikha" date du 20 mai 2020 avait pour unique but de faire la promotion de la belle cohabitation des musulmans au Sénégal. Elle a été publiée dans un contexte où l'espace public était marqué par une concurrence et des polémiques, qui découlent d'émissions télévisées utilisées par certains comme arme de concurrence ou ''plateau champ de bataille confrérique'' (durant le ramadan)», rapporte l’entourage de l'artiste.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT