Cette pratique sexuelle est la plus fréquente dans le lieu de travail

Voici la pratique sexuelle la plus fréquente sur le lieu de travail.

sydney-sims-3zgllN5P7Mc-unsplash

Selon nos confrères de chez Psychologies Magazine, qui relaye une étude menée par Time Out en 2015 : « 39% des hommes se masturberaient sur leur lieu de travail ». Non, ce n’est pas une blague. Rebelote en 2023 : une étude publiée par Chemist4U et menée par des chercheurs anglais, a révélé que 7,4 millions des travailleurs au Royaume-Uni se seraient déjà masturbés au travail.

En clair, que vous soyez en open-space ou dans un bureau fermé, il y a de fortes chances que vos collègues s’octroient une pause “plaisir” aux toilettes de la boîte. Selon l’étude, les hommes âgés de 25-34 ans seraient plus susceptibles de se masturber au boulot. Autre constat : les personnes mariées le feraient trois fois par semaine par rapport aux célibataires. À l’inverse des célibataires, qui ne se masturberait “qu’une fois par semaine en moyenne au travail”.

Les bienfaits de la masturbation au travail

Une étude étonnante. Pourtant, cette pratique aurait de nombreux bienfaits sur l’humeur des employés. Le rapport indique notamment que cela permettrait de réduire considérablement le stress des salariés : d’après l’étude, “24 % ont révélé que cela améliorait leur humeur et 19 % ont souligné que la masturbation augmentait leur concentration.” Merci les endorphines !

Car ces hormones du bonheur ont des vertus déstressantes et apaisantes. Résultat : après s’être fait plaisir, même au bureau, on est prêt.e.s et plus motivé.e que jamais pour affronter le reste de sa journée.

ADVERTISEMENT

Vous l’aurez compris, la masturbation semble donc avoir le vent en poupe. Et ce, même sur le lieu de travail. En cas de stress, vous savez ce qu’il vous reste à faire

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT