Le cimetière de Pikine étendu de 4 hectares

Depuis 2014, imams, chefs de quartier et populations ont élevé la voix, pour alerter et demander l'extension du lieu de sépulture.

Cimetière de Pikine

Le cimetière de Pikine manque de place. Il est devenu trop petit pour accueillir les dépouilles mortelles. Depuis 2014, imams, chefs de quartier et populations ont élevé la voix, pour alerter et demander son extension. C’est désormais chose faite. Le chef de l’Etat, Macky Sall, a signé un décret pour son extension de 4 hectares.

Les travaux d’aménagement et de clôture devraient démarrer sous peu, a révélé le maire de la ville de Pikine, Abdoulaye Timbo. À signaler que la 3e vague du Covid-19 a été à l’origine d'une hausse du nombre d’inhumations. Au cimetière musulman de Pikine, plus de 100 enterrements ont été dénombrés en une semaine.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Espagne et Japon en 8èmes de finale, l’Allemagne out

Espagne et Japon en 8èmes de finale, l’Allemagne out

Assemblée nationale : une député giflée en pleine plénière

Assemblée nationale : une député giflée en pleine plénière

Pape Alé Niang prend une décision radicale !

Pape Alé Niang prend une décision radicale !

Kolo Touré, premier Africain à entrainer un club anglais

Kolo Touré, premier Africain à entrainer un club anglais

ARMP : Abdoulaye Baldé épinglé pour sa gestion 2020

ARMP : Abdoulaye Baldé épinglé pour sa gestion 2020

Mondial 2022 : les fans accusent les arbitres de favoriser Messi et Ronaldo

Mondial 2022 : les fans accusent les arbitres de favoriser Messi et Ronaldo

Le Sénégal va toucher une belle somme pour sa qualification en 8es

Le Sénégal va toucher une belle somme pour sa qualification en 8es

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA