Bébé faussement déclaré mort : l’aide-infirmière maintenue en garde-à-vue

L'aide-infirmière qui avait déclaré mort un nouveau-né interné à l'Hôpital El Hadji Ibrahima Niass de Kaolack a bénéficié hier d’un retour de parquet au terme de son face-à-face avec le procureur.

Hopital de Kaolack

L’aide-soignante Seynabou Dieng a été auditionnée hier par le procureur. Elle répondait des chefs d’accusation de négligence et de mise en danger de la vie d’autrui. Elle a fait l’objet d’un retour de parquet. Au terme de son face-à-face avec le procureur, elle a vu sa garde à vue prolongée. Ses collègues ont initié un sit-in pour dénoncer sa situation.

Référencé par le district sanitaire de Guinguinéo le 1er mai dernier, bébé Souleymane Diallo a été pour un premier temps déclaré mort avant que le préposé à la morgue ne s’aperçoive de ses cris. Réadmis aux urgences, il décédera quelques heures plus tard.

Le nouveau-né, en arrêt respiratoire, aurait été mis dans un carton pendant plus de 2 heures de temps après avoir été déclaré mort et envoyé à la morgue. L’enfant, qui avait toujours sa perfusion, a commencé à pleurer, quand son papa est venu récupérer le corps à la morgue.

Ce sont les agents de la morgue qui ont constaté que le bébé était bien en vie, malgré le certificat de décès. « Revenu à la vie », l’enfant est finalement décédé dans la soirée du week-end après son retour en pédiatrie.

L’aide-soignante de l’hôpital aurait eu une réaction choquante à l’égard du père du bébé.

« Demal foula nekh », [Pars où tu veux] lui aurait-elle balancé. Le père désarçonné par autant de négligences, déplore cette situation et invite les personnels de santé à plus de responsabilité et de considération vis-à-vis des patients.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Omar Bounkhatab Sylla n'est plus le DG de Dakar Dem Dikk

Omar Bounkhatab Sylla n'est plus le DG de Dakar Dem Dikk

Pire : un muezzin lynché à mort

Pire : un muezzin lynché à mort

Doylo Barham, Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

"Doylo Barham", Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

Dieuppeul: un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie  percute un Taxi

Dieuppeul: un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie percute un Taxi

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué