ADVERTISEMENT

Bougane se lave à grande eau : 'Je n'ai jamais vu Adji Sarr...'

Bougane Guèye Dany s’est exprimé, ce mercredi, pour la première fois, sur la fameuse liste d'Adji Sarr, dans laquelle il est cité. Face à la presse, le leader de « Gueum Sa Bopp » dit n’avoir jamais vu l’accusatrice d'Ousmane Sonko.

Bougane Gueye déclare n'avoir jamais rencontré Adji Sarr

« Je n’ai jamais vu Adji Sarr, je n’ai jamais parlé avec elle, je ne la connais ni de près ni de loin. Ceux qui le disent, ils veulent juste détruire mon image. C’est aussi simple que ça. » Telle est la réponse de Bougane Guèye Dany, qui, dit-on, ferait partie d’une liste de prétendants que Adji Sarr aurait révélée dans un fichier audio.

ADVERTISEMENT

« J’en parle avec un pincement au cœur. Parce que je respecte la femme. Et j’ai vu qu’on a fait d'une femme, un objet avec lequel on combat. Et j’ai été cité comme 15 autres personnalités. Peut-être que c’est du fait de ma notoriété que j’ai été pointé du doigt », pense le patron de Dmedia.

Pour le candidat à la future présidentielle, personne ne doit utiliser la Justice pour comploter ou pour combattre un adversaire politique. Et dans l’affaire Sweet Beauté, c’est la justice qui doit trancher. Une justice sur laquelle il dit fonder beaucoup d’espoir.

Le leader de Gueum Sa Bopp n’a pas manqué d’évoquer la question du troisième mandat durant sa conférence publique. Une question qui continue d’être alimentée notamment par le clair-obscur maintenu par le pouvoir en place. Mais pour Bougane Guèye Dani, « le président Macky Sall pense au troisième mandat » depuis son accession à la magistrature suprême. Le patron de Dmedia en veut pour preuve le fait que le président ait fait 7 ans durant son premier mandat alors qu’il avait promis de faire 5 ans.

Sur la modification de la Constitution en 2016, Bougane Guèye reste convaincu que le Chef de l’État et son actuel ministre de la Justice ont fait exprès de ne pas régler définitivement cette question dans l’écriture. Le leader de Gueum Sa Bopp estime que « Macky Sall et Ismaïla Madior Fall doivent être poursuivis pour haute trahison ». Il appelle ainsi les députés de l’opposition à travailler en ce sens. Pour Bougane, ceci pourrait être une manière de freiner une probable troisième candidature du Président Macky Sall.

Avec iGFM et Seneweb

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

Arrestation imminente pour Baba Tadian

Arrestation imminente pour Baba Tadian

Double évasion à la prison de Mbour, un inculpé pour meurtre dans le lot

Double évasion à la prison de Mbour, un inculpé pour meurtre dans le lot

Voyages nocturnes : les transporteurs gagnent une heure supplémentaire

Voyages nocturnes : les transporteurs gagnent une heure supplémentaire

Comment supprimer ses données personnelles sur internet sans laisser de traces ?

Comment supprimer ses données personnelles sur internet sans laisser de traces ?

Bournemouth : le transfert de Nicolas Jackson bloqué

Bournemouth : le transfert de Nicolas Jackson bloqué

Affaire Sweet Beauté : Sonko saisit la Chambre d'accusation

Affaire Sweet Beauté : Sonko saisit la Chambre d'accusation

ADVERTISEMENT