Dossier Sweet Beauty : Sonko porte plainte contre Me Gaby So

Le leader de Pastef Ousmane Sonko a porté plainte contre Me Pape Samba So dit Gaby auteur supposé de la plainte d’Adji Sarr contre Ousmane Sonko pour viols.

Ousmane Sonko

Ousmae Sonko a déposé une plainte sur la table du procureur de la République contre Me Gaby So. Dans sa plainte, le maire de Ziguinchor vise plusieurs infractions pénales : association de malfaiteurs, tentative d’escroquerie à jugement, atteinte à l’administration de la justice, tentative de corruption active et subordination de témoin.

En effet, Me So et sa collègue Dior Diagne cités dans le dossier, sont exemptés de toute audition par le Doyen des juges; ce que déplore le maire de Ziguinchor. Qui ajoute que Me Pape Samba So est le beau-frère de Mamour Diallo et en même temps, avocat du médecin Alfousseyni Gaye, qui a examiné Adji Sarr.

Ce dernier, rappelle Sonko, avait fait des révélations explosives en revenant sur les circonstances dans lesquelles il a effectué son rapport médical sur l’ex-masseuse. En effet, dit-il, la veille, il avait reçu un appel de Me Pape Samba Sow dit « Gaby » lui demandant s’il ne comptait pas bouger de Dakar. Question á laquelle il a répondu par la négative. Le lendemain, ajoute-t-il, le même avocat l’a appelé encore pour lui dire qu’il était avec une fille en détresse qui aurait été violée.

Mieux, Me Sow lui a demandé si cela ne le gênait pas de récupérer la fille, á hauteur de Liberté 6 pour l’amener á l’hôpital CTO afin de la consulter. C’est ainsi rapporte-t-il, qu’il a récupéré Adji Sarr pour faire la consultation. Rappelons que Me Dior Diagne avait déposé une plainte contre Me So. Tout est parti du fameux message qu’aurait reçu Me Bamba Cissé qui l’a transféré à Sonko.

Le même gynécologue, enfonce Sonko, aurait déclaré devant le Doyen des juges, Oumar Maham Diallo, qu’il fait l’objet de « pressions intenses » de la part de Me So et de Mamour Diallo. Ces derniers, accuse-t-il, voulait contrôler le contenu du certificat médical.

ADVERTISEMENT

Un SMS brandi par les députés de l’opposition, dont Aida Mbodj, comme étant la preuve du «complot». Me Dior Diagne nie être l’auteur de ce message, mais reconnaît avoir échangé avec Me Bamba Cissé sur l’affaire Adji Sarr-Sonko. Outre les manquements de confraternité et de loyauté qu’elle reproche aux deux avocats suscités, l’avocate fait de graves révélations dans sa lettre-plainte sur des engagements que ses confrères auraient pris devant le Bâtonnier et qu’ils n’auraient jamais respectés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT