Engrossée par son amant, l'épouse de l'émigré jette son bébé dans un puits

Une affaire d’infanticide et d’adultère secoue Tamba précisément au village de Danné Niacko.

Des cas de grossesse en cours de scolarité

Une affaire d’infanticide défraie la chronique à Danné Niacko. dans la région de Tambacounda. Incriminée, Diana Barry, 29 ans , épouse d'un émigré, a été arrêtée par les gendarmes de la brigade de Makakoulibanta.

Engrossée par son amant, elle a jeté son bébé dans un puits après avoir accouché. Le 29 juillet 2023, après avoir constaté qu'elle est arrivé à terme, elle décide de se retirer toute seule loin des regards pour accoucher d'un bébé de sexe féminin.

Entre la crainte d'être la risée du village et le retour de son époux "Modou-Modou", la nouvelle maman adultère n'a pas hésité à se débarrasser de son nouveau-né. C'est ainsi, relate L'OBS, qu'elle s'est retirée du village pour se rendre dans un puits abandonné. Sur place, elle a jeté son bébé dans un puits de 30 mètres de profondeur. Après son crime, elle rentre tranquillement au village, comme si de rien n'était.

Mais comme un crime n'est jamais parfait, le pot aux roses finit par être découvert par le voisinage . C'est ainsi que les pandores ont été alertés. Après audition, la mise en cause a fini par avouer qu'elle a accouché d’un nouveau-né de sexe féminin avant de jeter l'enfant dans un puits.

Les sapeurs-pompiers, en compagnie des gendarmes, ont extrait le corps du bébé du puits et le déposer à la morgue de l'hôpital de Tamba. Arrêté, elle a été placée sous mandat de dépôt pour crime d'infanticide.

ADVERTISEMENT

Quant à son amant cultivateur, ce dernier a avoué que la femme a été consentante de tous les rapports sexuels qu'ils ont entretenus.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT