Fatick: 36 migrants interpellés et 3 convoyeurs déférés par la police

Le commissariat central de Fatick a déféré, ce vendredi, trois convoyeurs pour association de malfaiteurs, trafic de migrants, mise en danger de la vie d'autrui et escroquerie. L'arrestation de ce trio est consécutive à l'interpellation de 36 candidats à l'émigration clandestine.

Migrants rapatriés de dakhla

Dans le cadre sa mission d'assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens, la police a intercepté un véhicule à son bord 12 ressortissants Comoriens dont 3 trois femmes. La fouille du véhicule a permis aux hommes du commissaire Younouss Diédhiou de découvrir dans chaque sac, des bonbons, des bouteilles de boissons et d'eau minérale, des jackets, des gangs, des fruits, des vêtements entre autres objets.

Les suspects avaient dissimulé beaucoup d'argent en euro et en francs FCA dans leurs sacs, leurs parties intimes, leurs vêtements ou leurs poches selon des sources de Seneweb.

Interrogé, le chauffeur a confié qu'il était chargé de transporter ses passagers à Saint-Louis moyennant 130 000 FCFA. Le responsable du convoi de nationalité comorienne , Y.H, a déclaré qu'ils sont des candidats à l'émigration clandestine. Ils étaient venus à Fatick pour rencontrer leurs convoyeurs de nationalité sénégalaise.

La poursuite des investigations a permis aux éléments du commissariat central de Fatick d'interpeller , dans un domicile 24 candidats dont huit (08) Sénégalais, treize (13) Guinéens, un (01) Sierra-léonais, un (01) Ivoirien, un (01) Malien. La police a également arrêté trois convoyeurs. Au total, 36 candidats à l'émigration clandestine et trois organisateurs ont été interpellés par les hommes du commissaire Diédhiou.

Au terme de l'enquête, les trois convoyeurs de nationalité sénégalaise ont été déférés ce vendredi au parquet de Fatick. Selon des sources de Seneweb, un ressortissant comorien impliqué dans un vaste réseau de trafic de migrants a été transféré à Dakar, à la Division nationale de lutte contre le trafic de migrants et la traite des personnes (DNLT).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT