'Forces occultes' : le Procureur général annonce l'arrestation d'insurectionnistes

En conférence de presse, ce mardi 28 mars 2023, le Procureur général a livré les détails d’une « tentative d’insurrection » visant l’État, les religieux, et la presse. Un membre présumé du MFDC qui serait l'organisateur de toutes les manifestations violentes de Pastef à Bignona serait dans le lot des personnes appréhendées.

Ibrahima Bakhoum, Procureur general de la cour d'appel de Dakar

La justice sénégalaise a annoncé mardi avoir arrêté des membres d'un groupe visant à « semer le chaos et l'insurrection » dans le pays pour « empêcher » le procès, jeudi à Dakar, de l'opposant Ousmane Sonko, poursuivi en diffamation par le ministre, Mame Mbaye Niang.

Des investigations ont établi des « faits mettant en jeu la stabilité du pays. L'intention (de ce groupe) était de mener des actes subversifs et de porter atteinte à des personnalités publiques dans la justice, l'appareil d'Etat, dans les milieux religieux et la presse », a affirmé le procureur général de la République Ibrahima Bakhoum, lors d'une rencontre avec la presse.

Elles ont permis de découvrir « la confection » par ce groupe « de produits explosifs, de fumigènes, de cocktails Molotov et de herses » et un déplacement de ses membres pour se procurer des armes dans un marché sous-régional proche de la Guinée, a dit M. Bakhoum. Quatre personnes ont été interpellées pour « association de malfaiteurs, actes et manœuvres de nature à troubler l'ordre public, incendie criminel » et 19 sont recherchées, selon le procureur général.

Un des individus arrêtés « se réclame du MFDC (la rébellion indépendantiste en Casamance) et serait l'organisateur de toutes les manifestations violentes de Pastef (le parti de M. Sonko) à Bignona », dans le sud où un jeune a été tué le 20 mars lors de heurts entre manifestants et forces de l'ordre. Cet individu se « présente comme le responsable des affaires mystiques de Sonko », a précisé le procureur.

En juin 2022, le gouvernement avait déjà annoncé l'arrestation à Dakar de rebelles en provenance de Casamance (sud du pays) lors d'une manifestation de l'opposition à Dakar, ce qui avait été réfuté par Ousmane Sonko.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

ADVERTISEMENT