Le procureur demande l'ouverture d'une information judiciaire contre Moussa Diop

La guerre à laquelle se livrent l’ancien directeur de Dakar Dem Dikk (DDD), Me Moussa Diop et son successeur Oumar Boun Khatab Diop est loin d’être terminée.

Dakar Dem Dikk: Me Moussa Diop a été démis de ses fonctions le 15 septembre 2020

...

Une plainte avec constitution de partie civile a été déposée contre l’ex-Dg de Dakar Dem Dikk Me Moussa Diop pour "escroquerie portant sur les deniers publics", par son successeur, Oumar Boun Khatab Sylla.

Le parquet de Dakar qui a rouvert le dossier, a demandé, au Doyen des juges, l’ouverture d’une information judiciaire contre l’ex DG de Dakar Dem Dikk pour escroquerie et détournement de deniers publics.

L’actuel DG de DDD, a décidé de saisir la justice pour contraindre Me Moussa Diop à restituer les indemnités qu’il a déjà reçues et faire annuler la dette de 90 millions Fcfa que réclame le président d’Alternative générationnelle (Ag/Jotna).

Me Moussa Diop ne disposant pas d’un contrat de travail à DDD correspondant à un emploi effectif, cumulativement avec ses fonctions de Directeur général, il ne pouvait pas invoquer la rupture d’un quelconque lien contractuel pour bénéficier de droits légaux 28,064 millions Fcfa encore moins d’une indemnité de départ de 120 millions Fcfa, précise-t-on.

Déjà, Me Diop a reçu 30 millions Fcfa sur les indemnités départ. Nos interlocuteurs ajoutent que la rémunération et les avantages des Directeurs généraux ne prévoient aucune indemnité de fin de mission. Ainsi sur «la base de l’illégalité présumée de la perception de ces sommes, qui ne repose sur aucun fondement juridique, Dakar Dem Dikk a suspendu tout paiement et va utiliser toutes les voies de droit appropriées pour obtenir le remboursement intégral des montants que Moussa Diop a indûment perçus. DDD, par l’intermédiaire de ses avocats, a saisi le juge pour cette prétendue dette qui n’est ni certaine, ni exigible», nous signale-t-on.

Il nous revient que Oumar Boun Khatab Diop remet en cause la résolution du Conseil d’Administration de la société du 03 janvier 2019 octroyant des indemnités de départ à Me Moussa Diop.

Il est indiqué dans la résolution qu’il peut être négocié un moratoire, qui ne devra pas excéder un an, à compter de la date de cessation de vos activités.

Cette cessation étant intervenue le 15 septembre 2020, la mise en demeure de Me Diop «est pour le moins, hâtive» aux yeux de nos interlocuteurs. A en croire nos sources, «avant détection de l’irrégularité de la perception des droits légaux et des indemnités de départ, Dakar Dem Dikk lui a déjà alloué 28,064 millions Fcfa nets, au titre des droits légaux, et 30 millions Fcfa sur les indemnités départ».

C’est par la suite que le nouveau directeur s’est rendu compte de l’illégalité présumée de la perception de ces sommes.

Alors, il a décidé de suspendre le paiement du reliquat des 90 millions Fcfa que réclame Me Diop.

La société compte poursuivre en justice l’ancien directeur général afin qu’il rembourse l’argent qu’il a encaissé.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les sénégalais valident le nouveau clip de Dieyla 'Yaw la

Les sénégalais valident le nouveau clip de Dieyla 'Yaw la"

Les premières nominations du Gouvernement Amadou BA

Les premières nominations du Gouvernement Amadou BA

Mimi Touré a déposé sa démission

Mimi Touré a déposé sa démission

Netflix visé par la justice de certains États du Golfe

Netflix visé par la justice de certains États du Golfe

Russie : Meta a démantelé un important réseau de désinformation

Russie : Meta a démantelé un important réseau de désinformation

Giorgia Meloni en pôle pour devenir la prochainePremière ministre

Giorgia Meloni en pôle pour devenir la prochainePremière ministre

Arabie Saoudite: le prince Mohammed Ben Salmane nommé premier ministre

Arabie Saoudite: le prince Mohammed Ben Salmane nommé premier ministre

Dans les coulisses du 1er Conseil des ministres du gouvernement Amadou Bâ

Dans les coulisses du 1er Conseil des ministres du gouvernement Amadou Bâ

Premier conseil des ministres du Gouvernement Bâ: plusieurs nominations en vue

Premier conseil des ministres du Gouvernement Bâ: plusieurs nominations en vue