Loyer : la baisse effective à partir du 1er mars 2023

L'entrée en vigueur du décret portant baisse du loyer sera effective à partir du 1er mars 2023.

Macky Sall et la baisse du loyer

Désormais, ce n’est plus une loi qui garantira la réguler de la flambée des prix du loyer, mais un décret présidentiel. Le président de la République, Macky Sall, a pris un décret dans ce sens, un nouvelle réglementions qui a été examinée et adoptée en Conseil des ministres du jeudi 9 février dernier à Thiès. Il entrera en vigueur le 1er mars prochain.

L'annonce est faite hier par le Ministre du Commerce, des Petites et Moyennes entreprises et de la Consommation, porte-parole du gouvernement. Abdou Karim Fofana, annonce qu'une commission sera mise en place lors du prochain Conseil des ministres délocalisé, prévu le 22 février prochain à Sédhiou. Cet organe de régulation sera chargé de résoudre les différends entre bailleurs et locataires qui émaneront de l’application de cette nouvelle directive.

La baisse est de 5% pour les loyers de plus de 500 000 FCFA, de 10% pour ceux allant de 300 000 FCFA à 500 000 FCFA et de 20% pour ceux inférieurs ou égaux à 300 000 FCFA. Cette dernière catégorie concerne la plus grande partie des ménages au Sénégal.

Mais le chef de l’Etat a procédé à un réajustement sur les prix qui, normalement, doivent entrer en vigueur le 1er mars 2022. Désormais au lieu de 20%, les loyers de moins de 300 000 FCFA connaîtront une baisse de 15%. Ceux compris entre 300 000 et 500 000 FCFA restent inchangés avec une baisse de 10%. Il est de même pour les loyers qui vont au-delà de 500 000 FCFA avec une baisse de 5%.

Pour éviter tout problème ou faille, le projet de décret portant baisse des loyers sera accompagné de deux autres décrets . Il s’agira d’un projet de décret portant création et organisation de la commission nationale de régulation des loyers et d’un décret qui devra organiser la profession de courtiers et d’agents immobiliers.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT