Saisie, à Dakar, d'une tonne de cocaïne en 2019 : Nouveau tournant dans l'enquête !

Le procureur a demandé l’envoi d’une délégation judiciaire pour enquêter sur le patrimoine d’Ibrahima Thiam dit Toubèye, présumé cerveau de l'affaire des 1036 kg de cocaïne saisis au Port de Dakar en juin 2019.

La saisie de plus d'une tonne de cocaïne au Port de Dakar en juin 2019 avait suscité un grand tollé.

Le parquet de Dakar a posé de nouveaux actes dans l'affaire de la saisie des 1036 de cocaïne saisis au Port de Dakar. Sa dernière demande est exécutée. Au patron du premier cabinet d’instruction de tribunal de grande instance (TGI), Oumar Maham Diallo, il a adressé un réquisitoire supplétif dans lequel il lui demande d’envoyer une délégation judiciaire pour enquêter sur le patrimoine des inculpés, rapporte L'OBSERVATEUR.

Une requête, accordée par le juge qui a confié le travail à l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants (Orctis). Même si le maître des poursuites avait, apprend L'OBS, renoncé à sa demande de supplétif, les policiers enquêteurs avaient déjà commencé le travail. Un travail bouclé et déposé à la table du Doyen des juges. Des investigations qui, révèle une source proche du dossier, concernent plus Ibrahima Thiam dit «Toubèye».

L’autre fait qui bloque cette procédure, vieille de quatre (4) ans, est la demande de liberté provisoire introduite par les avocats de certains inculpés. Le dossier, actuellement à la Cour d’Appel, le juge est obligé d’attendre son retour, pour poursuivre l’instruction avec l’exploitation des nouveaux éléments apportés par les flics de l’Orctis.

Le journal rappelle que le procureur avait aussi demandé au magistrat d’envoyer une commission rogatoire en Italie pour entendre les inculpés italiens (Matera Gorbia Pascal, capitaine du bateau, et Paolo Amalfitano) et en Allemagne pour entendre les inculpés allemands (Lucas Schmiezberg et Caroline Spanzl). Le parquet demandait aussi des confrontations et des réquisitions de la Sonatel. Dans le réquisitoire, le procureur de la République a aussi demandé qu’il y ait des confrontations entre Ibrahima Thiam et Ngatane, Alioune Badara Coly et Ababacar Coumba Diouf.

ADVERTISEMENT

L’autre demande sur la liste des questions du parquet était une requête pour que la Sonatel fasse une réquisition sur les téléphones.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

ADVERTISEMENT