Sénégal : les chiffres effarants des cancers et des maladies non transmissibles

Les maladies non transmissibles (MNT) sont devenues ont causé, en 2022, 45% de l’ensemble des décès survenus au Sénégal.

Breakthrough cancer drug discovered [AdobeStock]

C’est le directeur de la Santé publique qui a donné l’information, hier, dans son intervention lors de de la conférence de presse de lancement du 6e forum Galien Afrique et du troisième prix Galien Afrique, prévus du 3 au 7 octobre, au King Fahd Palace.

Elles ne sont certes pas transmissibles, mais elles font des ravages dans la population. Les maladies non transmissibles sont devenues un vrai problème de santé avec des pourcentages de pénétration les uns plus élevés que les autres. Selon le Dr Barnabé Gningue, elles sont la cause de 45% des décès au Sénégal.

Il s’exprimait hier à la conférence de presse du lancement du 6e forum Galien Afrique et du troisième prix Galien Afrique, prévus du 3 au 7 octobre dans la capitale sénégalaise. Parmi ces MNT, a-t-il précisé, dans Les Echos, il y a les maladies cardiovasculaires, dominées par l’hypertension artérielle (Hta). « La mortalité globale des maladies cardiovasculaires au Sénégal est estimée à 48% en 2019, chez les moins de 70 ans », a ajouté le directeur de la Santé publique. Il a indiqué que pour le diabète et les affections respiratoires, le Sénégal est à « 3% de décès pour chacune de ces maladies ».

12.000 cancers par an

S’agissant des cancers, a-t-il poursuivi, « nous n’attendons pas moins de 12.000 nouveaux cas chaque année au Sénégal, avec une prédominance des cancers du col de l’utérus, du sein, du foie, de la prostate et de l’estomac ». Il a salué les efforts de l’Etat du Sénégal qui, selon lui, a lourdement subventionné la prise en charge des cancers.

ADVERTISEMENT

20 à 30.000 patients touchés par les maladies rénales chroniques

Concernant les maladies rénales chroniques (MRC), il a rappelé qu’elles touchaient déjà en 2023 entre 20.000 et 30.000 patients parmi lesquels 2000 à 4000 étaient au stade terminal. M. Gningue a aussi fait part d’un taux de détection faible de l’hémophilie, une maladie pour laquelle seuls 322 cas sont dépistés et régulièrement suivis, sur 1600 cas attendus. Quant à la drépanocytose, a-t-il encore indiqué, son taux de prévalence est estimé à 10% dans la population.

« Plus de 50% des malades des Mnt ont moins de 50 ans »

Prenant la parole, le président du comité scientifique du forum Galien Afrique, Amadou Gallo Diop, a alerté sur l’âge relativement jeune des patients qui fréquentent les structures sanitaires. « Nos lits d’hospitalisation et nos centres de suivi sont fréquentés par des personnes de plus en plus jeunes qui sont atteints par ces Mnt », a-t-il fait savoir, indiquant que plus de 50% des malades des Mnt ont moins de 50 ans ». Il a invité les jeunes à « une adhésion maximale » à la lutte contre ces maladies non transmissibles.

M. Diop de poursuivre pour souligner que les addictions à l’écran touchent aujourd’hui des enfants âgés de 5 à 6 ans, installant ainsi de nouvelles pathologies cognitives, mentales et intellectuelles chez les enfants. Il a dénoncé l’accès à l’alcool, au tabac et à d’autres substances nocives, devenu extrêmement facile aux alentours de tous les lycées et collèges.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT