ADVERTISEMENT

Sonko : 'le dossier Adji Sarr est piloté depuis l'ambassade de France à Dakar'

Un an après le déclenchement de l’affaire Adji Sarr, Ousmane Sonko fait une grosse révélation.

Ousmane Sonko, Chef de file du Pastef

Le leader de Pastef, figure de l’opposition, faisait face à la presse, ce jeudi matin 18 aout 2022, dénonce un complot politique ourdi par la France et le régime de Macky Sall contre lui pour l'empêcher de se présenter à la présidentielle de 2024. Rappelons que cette affaire judiciaire qui avait provoqué de violentes émeutes a fait 13 morts officiellement.

ADVERTISEMENT

Adoptant une ligne de défense qui emprunte au discours antiimpérialiste ses codes, il accuse la France et Macky Sall d’avoir, en métronome, orchestré un complot contre lui. « Le dossier Adji Sarr et même l’affaire des 94 milliards Fcfa sont pilotés à l’Ambassade de France au Sénégal. C’est un agent (un diplomate) qui est en charge du dossier. Tout ça pour me liquider parce que, selon la France, Ousmane Sonko ne les arrange pas », a-t-il martelé.

« Ils (Macky et la France ont décidé de mettre un frein au projet Pastef parce qu’ils pensent que nous sommes un danger pour eux », rembobine-t-il. « Ils sont allés saisir un cabinet français pour la gestion des dossiers Adji Sarr et des 94 milliards Fcfa », ajoute-t-il, précisant que des porte-voix officieux de l’Elysée sont chargés de faire le sale boulot.

Il révèle également que la presse française est mise à contribution pour l’empêcher de se présenter à la Présidentielle de 2024. Des organes de presse comme Le Monde, Rfi, Jeune Afrique ont été sponsorisées pour relancer le dossier du viol, a encore révélé Sonko.

Il précise pourtant qu’il n’a aucun problème avec le peuple français mais il invite les autorités française à ne pas s’ingérer dans les affaires intérieures du Sénégal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

 CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

CHAN : le vainqueur va empocher plus d’1 milliard FCFA

La lutte perd un grand promoteur

La lutte perd un grand promoteur

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Mbayang : 'Infidèle n'est pas un film de prostituées'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Gestion du TER : les graves révélations de 'Le Figaro'

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

Direction de la Microfinance : la fausse cheffe de projet escroque 32 millions FCFA

805 kg de cocaïne saisis  :  révélations sur le cerveau gambien du cartel

805 kg de cocaïne saisis : révélations sur le cerveau gambien du cartel

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

ADVERTISEMENT