Trafic de passeports : Six personnes, dont deux gendarmes, déférées

La filière de la rocambolesque affaire de trafic de passeports diplomatique remonte au Palais présidentiel…

Palais de la République du Sénégal

...

Au total, si personnes ont été déférés au parquet hier dans l'affaire dite de trafic de passeports diplomatiques entre la Présidence de la république et le Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Il s'agit des hommes d'affaires Limamoulaye Seck (l'homme au cœur du réseau) et Aly Ndao, Badara Sambou et Cheikh IbnouAraby Samb, tous les deux agents au ministère des Affaires étrangères. Ils ont été rejoints par deux gendarmes. Il s'agit d'Assane Ndione, en service au Bureau des passeports diplomatiques du ministère des affaires Etrangères. Ce pandore facilitait l’enrôlement et le retrait des documents après leurs confections. Il y a également l’adjudant-chef Ousseynou Bâ, en service à la Présidence. Il glissait les demandes dans le courrier de l’aide de camp qui devait être soumis, pour approbation, au président de la République.

LES AVEUX DU CERVEAU PRESUME

Limamoulaye Seck au cœur du réseau de ce vaste trafic est passé aux aveux. Il a confié avoir déjà démarché et obtenu six clients, lesquels ont déboursé des montants variants entre 3 millions et 4 millions de Fcfa pour bénéficier des diplo’. Il a révélé recruté Amadou Kébé, qui est en France. D’ailleurs, c’est pas le biais de dernier qu’il a obtenu lui-même le passeport diplomatique numéro20PD01901.

Limamoulaye a confessé avoir travaillé avec l’adjudant-chef Ousseynou Bâ, en service à la Présidence. Il indique s’être rendu à plusieurs reprises dans le bureau du gendarme pour récupérer les diplo’. Pour chaque, l’adjudant-chef indiquait la constitution du dossier de demande et la façon dont elle devait être rédigée. Après constitution du dossier, le gendarme glissait les demandes dans le courrier de l’aide de camp qui devait être soumis, pour approbation, au président de la république. Après un accord du chef de l’Etat, le gendarme Bâ lui transmet la bonne nouvelle et, à son tour, il ordonne aux clients d’aller accomplir les formalités de dépôts au niveau du ministère des Affaires étrangères.

A ce niveau, c’est Badara Sambou qui facilite la sortie du passeport diplo’ en mode fast-track. Il reçoit, en contrepartie de sa prestation, une commission. Après délivrance du passeport, Limamoulaye indique qu’il encaisse 500.000Fcfa et le reste de l’argent est partagé entre Amadou Kébé et le gendarme adjudant-chef Ousseynou Bâ.

LA LETTRE DE MAHMOUD SALEH AU MINISTRE DES FINANCES

Limamoulaye révèle également qu’il était en contact avec un autre gendarme Assane Ndione, en service au Bureau des passeports diplomatiques du ministère des affaires Etrangère. Ce dernier facilite, selon lui, l’enrôlement et le retrait des documents après leurs confections.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Doylo Barham, Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

"Doylo Barham", Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie  percute un Taxi

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie percute un Taxi

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye

Coupe du monde Qatar 2022 : Paris n’installera pas d’écran géant

Coupe du monde Qatar 2022 : Paris n’installera pas d’écran géant