Trahi par sa copine, il fait irruption dans la mosquée et interrompt le mariage

Un homme trahi par sa petite amie a fait une folie à cause de sa déception amoureuse.

mosquée de la golf

Par pudeur ou excès de virilité, les hommes ont souvent plus de mal à exprimer leur peine. Qu’elles soient brutales ou prévisibles, violentes ou éphémères, les déceptions amoureuses transforment celles et ceux qui les vivent et laissent une cicatrice que les individus tentent de se réapproprier tout au long de leur vie. Dans les colonnes de L'OBS, un homme trahi par sa petite amie a accepté de se livrer et raconter sa déception amoureuse.

Agent vétérinaire en service dans la région de Saint-Louis, M.S, la quarantaine, avec sa petite amie depuis une décennie. Il se souvient des moindres détails de sa déception amoureuse. L'histoire s'est déroulée dans un village situé dans la région de Diourbel.

"Lorsque j'ai entendu que ma petite-amie allait être donnée en mariage, je me trouvais, à ce moment, à Saint-Louis. Aussitôt, j'ai décidé de retourner au village, car je voulais prendre part à ce mariage. Au début, j'étais bien intentionné, d'autant plus que ma petite-amie m'avait que ses parents l'avaient mis la pression pour la contraindre à accepter ce mariage avec un entrepreneur de bâtiment", raconte-t-il.

Il poursuit : "N'ayant aucune mauvaise idée derrière la tête, je voulais me rendre, comme tous les hommes, à la mosquée où l'on scellait le mariage. Cependant, mon grand frère m'avait conseillé de rester à la maison pour éviter que les regards soient braqués sur moi et que ma présence soit mal interprétée. J'ai obtempéré, mais malgré tout, j'entendais tous les discours de civilité à partir de ma chambre."

Il rembobine : "Avant que la cérémonie ne prenne fin, un griot qui faisait l'éloge du marié, m'a provoqué, parce qu'il a dit ouvertement que "tout parent aimerait donner sa fille à une personne pleine au as. Les étudiants qui n'ont pas le prix du thé doivent se tenir tranquilles. Me sentant visé, j'ai sauté de mon lit pour faire irruption dans la mosquée. Perdant mon contrôle, j'ai arraché le micro pour déclarer que la fille m'aime, mais elle a été "vendue" par ses parents. Je voulais interrompre le mariage, mais mes grands-frères qui n'en revenaient pas, m'ont exfiltré de la mosquée, car les frères de mon ex m'en voulaient à mort et voulaient me faire la tête."

ADVERTISEMENT

Le mariage a été scellé dans la confusion totale, parce que les parents du marié voulaient avoir plus d'éclaircissement sur mon comportement que j'ai regretté amèrement..."; conclut l'agent vétérinaire.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La Roja sacrée championne d’Europe

La Roja sacrée championne d’Europe

L'homme qui a tiré sur Donald Trump identifié

L'homme qui a tiré sur Donald Trump identifié

Trump frôle la mort, il a été touché par balle lors d'un meeting

Trump frôle la mort, il a été touché par balle lors d'un meeting

Conférence de presse de Diomaye: les 4 annonces à retenir !

Conférence de presse de Diomaye: les 4 annonces à retenir !

100 jours : l'intégralité de la conférence de presse du Président Diomaye

100 jours : l'intégralité de la conférence de presse du Président Diomaye

La coalition Diomaye Président annule sa conférence de presse

La coalition Diomaye Président annule sa conférence de presse

Il partage les vidéos pornos de son ex-femme à ses filles

Il partage les vidéos pornos de son ex-femme à ses filles

Il est retrouvé mort après une bagarre avec le vigile présumé amant de sa femme

Il est retrouvé mort après une bagarre avec le vigile présumé amant de sa femme

Elle saute du 1er étage pour échapper à la violence de son conjoint

Elle saute du 1er étage pour échapper à la violence de son conjoint

ADVERTISEMENT