Un agent de la SONAGED surpris sur une fille de 12 ans dans une chambre

Pour des faits qu’il a toujours niés, M. Ndiaye, un agent de la Sonaged a séjourné plus de 1 mois à la citadelle du silence. Cet homme âgé de 41 est poursuivi pour attentat à la pudeur. Il a été surpris dans une chambre, avec une fillette de 12 ans, le pantalon baissé.

Tribunal de Dakar

M. Ndiaye a-t-il vraiment tenté d’abuser sexuellement de la nièce de son ami ? En tout cas, l’agent de la Sonaged a nié avec ferveur cette accusation. Né en 1982, il a été surpris chez son ami dans des circonstances louches. Selon les témoins, il a été surpris dans une chambre, son pantalon baissé jusqu’aux genoux m, avec une fille de 12 ans. Malgré ses dénégations, il a passé un mauvais quart d’heure chez son ami avant d’être conduit au commissariat. Face aux enquêteurs, il a réitéré ses dénégations mais il a tout de même été placé sous mandat de dépôt le 7 novembre.

Après trois renvois, son affaire a été évoquée hier, à la barre du tribunal des flagrants délits. En l’absence de la partie civile et de son représentant légal qui n’ont déféré à aucune convocation du tribunal, il est revenu sur les faits. A l’en croire, ce jour-là, il s’est rendu chez son ami M. Seck pour réparer sa moto. Après 48h, il est retourné là-bas pour récupérer son engin. Il en a profité, dit-il pour aller aux toilettes. D’après lui, la fillette qui a l’habitude de le taquiner l’a tapé. C’est dans ces circonstances, dit-il qu’il l’a poursuivi jusque dans la chambre et la tape amicalement avant de ressortir de la pièce. C’est en quittant la chambre qu’il est tombé nez à nez sur son ami Mor qui selon lui a mal interprété les choses. « Quand il m'a accusé, la fille a fait semblant de pleurer arguant que je l'ai giflée, avant d'éclater de rire. On a l'habitude de blaguer. J’entretiens de bonnes relations avec cette famille », a-t-il soutenu.

Le parquet ayant requis l’application de la loi, l’avocat de la défense Me Kanouté a sollicité la relaxe de son client. Pour justifier sa requête, la robe noire relève des incohérences dans cette affaire. « On nous dit que mon client avait le pantalon baissé, la fille a dit que son pantalon a été baissé par le prévenu. M. a déclaré que sa nièce était correctement vêtue de son pantalon. Dans cette affaire, il n’y a absolument rien », a souligné l’avocat. En plus, il précise que selon le médecin, la fillette n’est plus vierge.

L’affaire mise en délibéré, le tribunal rendra sa décision le 18 décembre prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

ADVERTISEMENT