Santé : est ce possible de vivre sans sexe ?

Dans une société où le sexe est omniprésent, certains choisissent de vivre sans sexe. Peut-on aujourd'hui, au vingt-et-unième siècle, vivre sans relations sexuelles ? Certains revendiquent ce choix, d'autres le subissent davantage.

couple sexe
  • Vivre sans sexe peut-il nuire à votre santé ?

Il n'est pas dangereux de vivre sans relations sexuelles. En réalité, la sexualité n'est pas un besoin vital. C'est un moyen d'expression du corps, de tout être, mais un individu qui n'a pas de vie sexuelle n'est pas en danger. Manger, boire, dormir sont indispensables dans la vie d'un être humain, mais la sexualité ne fait pas partie de cette catégorie.

  • Vivre sans sexe peut-il avoir des conséquences ?

Que cette absence de sexualité soit un choix d,un moment ou de toute une vie , les retombées ne sont pas nocives. Bien sûr, il est possible qu'un manque puisse apparaître à certaines périodes de l'existence, car le corps est vivant et nous devons l'écouter. Il est possible de compenser ce langage du corps par d'autres moyens.

  • Comment remplacer la sexualité ?
ADVERTISEMENT

Pour une vie sereine où l'absence de vie sexuelle ne devient pas une souffrance, il est nécessaire de mettre en place des relations affectives et amicales de qualité, un sport qui permet au corps de s'exprimer pleinement, des moments de tendresse en famille, un investissement dans une cause qui nous tient à coeur... Tout cela permet un équilibre de tout l'être, corps et esprit. Attention, le corps ne doit pas être négligé s'il n'y a pas de relations sexuelles.

L'épanouissement personnel ne passe pas uniquement par une vie sexuelle hyper-active. Pourtant, beaucoup ont été blessés par un divorce douloureux ou par des relations sans sentiment ou avec des inconnu(e)s. Ils ont alors choisi de faire une pause. Certains vont jusqu'à trouver la bonne personne avec qui ils feront leur vie, d'autres pour toujours.

  • Qu'en dit la psychologie ?

Si ce n'est pas un vrai choix, des frustrations peuvent arriver, l'irritabilité s'installe. Pas de panique : il n'est pas grave de ne pas avoir de vie sexuelle. Si c'est une vraie souffrance, il serait bon de trouver une occupation qui nous décentre de nous-même et/ou de faire le point avec un professionnel.

Il est important de préciser que la sexualité ne peut en aucun cas affecter votre santé si vous décidez de marquer une pause dans votre vie sexuelle.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT