Blé : le Sénégal récolte ses premiers épis

A partir d’aujourd’hui lundi 3 avril, le Sénégal va récolter ses premières graines de blé. L’annonce est du ministre de l’Agriculture, de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire, Aly Ngouille Ndiaye qui visitait des champs d’expérimentation de Sangalkam et de Bud Sénégal.

Blé

Le Sénégal achète pour près de 30 millions d’euros de blé dur par an, essentiellement destiné à la fabrication de couscous et de pâtes. Le pays dépend entièrement des importations pour satisfaire ses besoins en consommation de blé estimés à 180 000 tonnes par an pour une valeur de 160 milliards de FCFA.

En raison de la hausse des cours mondiaux du blé, le prix de la baguette de pain au Sénégal a augmenté de 25 FCFA en décembre 2021. Cette situation, déjà tendue, est aggravée par la crise entre la Russie et l’Ukraine. Ce qui avait poussé le chef de l'Etat, Macky Sall à se rendre en Russie pour demander à Poutine de débloquer l'importation du blé.

Pour réduite sa dépendance en blé, le gouvernement du Sénégal a lancé un programme de production de blé en implantant cinq champs dont deux dans la zone des Niayes et les trois au Nord du pays.

«Dans chaque champ, nous avons mis quatre variétés de blé. Donc trois variétés de blé tendre et une variété de blé dur. Sur les champs expérimentés, nous avons 3 fois 0,25 hectares de semences venant d’Egypte et 1 fois 0,25 hectare de semence du Sénégal homologue», a confié le ministre Aly Ngouille Ndiaye repris par L'OBSERVATEUR.

L’optimisme est permis. « Les champs ont donné de bonnes attentes. Ils ont expérimenté différents types de sols et d’irrigation et peut-être différents types de fertilisation et à l’arrivée, nous allons apprécier. Ce que nous avons vu ici, nous encourage, le type de sol, la qualité du sol montre qu’il est possible de faire du blé », se réjouit -il.

ADVERTISEMENT

De l’avis du ministre, dans l’attente de résultats des tests de rendement, il pourrait être supérieur par rapport aux projections des partenaires égyptiens à travers leurs fiches.

« Nous avons remarqué que la variété de la semence homologue du Sénégal est hâtive. Toutes les variétés ont été semées en même temps. Pour la première variété, elle est déjà arrivée à maturité. À partir de lundi (aujourd’hui), nous pourrons commencer la récolte », a annoncé le ministre.

Pour Aly Ngouille Ndiaye, le potentiel existe et il faudra, dès novembre, augmenter la superficie et régler très rapidement le problème de l’eau. Chez les techniciens qui accompagnaient le ministre, l’attention autour des champs d’expérimentation cristallise déjà de grands espoirs en attendant une expansion du blé à une échelle plus importante.

C’est un millier d’hectares qui va être emblavé à partir de 2024 pour la culture du blé, avait annoncé le ministre de l’Agriculture lors du dernier sommet de Dakar sur l’alimentation.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Massacre de Gaza : un militaire meurt après s’être immolé devant l’ambassade d’Israël

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Comment sauver Macky Sall !

Comment sauver Macky Sall !

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

ADVERTISEMENT