Budget du Sénégal : 790 milliards FCFA mobilisés au 31 mars 2023

Les ressources du budget général de l'Etat du Sénégal mobilisées au 31 mars 2023 s’élèvent à 790,65 milliards FCFA, a révélé la Direction générale du Budget (DGB).

Ministère des Finances et du Budget

La DGB a présenté son rapport trimestriel d’exécution budgétaire de l'Etat du Sénégal à la fin du premier trimestre 2023 au regard des prévisions de la loi n°2022-22 du 9 décembre 2022 portant loi de finances (LFI) de l’année 2023 et des différents mouvements de crédits opérés.

Ainsi, les ressources du budget mobilisées au 31 mars 2023 s’élèvent à 790,65 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 20,2% des prévisions de la LFI 2023. Les dépenses du budget de l’Etat (base pris en charge) sont réalisées à hauteur de 1 336,79 milliards FCFA représentant 26,68% des crédits ouverts au 31 mars 2023.

Comparées au premier trimestre 2022, les ressources du budget général ont évolué en hausse de 88,06 milliards FCFA en valeur absolue, soit 12,5% en valeur relative, malgré les mesures prises par l’Etat pour faire face à la flambée des prix des produits de première nécessité en renonçant à des recettes fiscales.

Cette hausse est imputable aux ressources internes (759,09 milliards) grâce au bon niveau de recouvrement des recettes fiscales, notamment des impôts directs et indirects qui ont respectivement augmenté de 23,80 milliards FCFA (soit 9,3%) et 23,22 (soit 5,9%), par rapport à l’année précédente.

Les crédits du budget général ouverts par la LFI 2023 pour un montant de 4 964,95 milliards FCFA sont revus à la hausse de 46,02 milliards FCFA pour se chiffrer à 5 010,96 milliards FCFA au 31 mars 2023. Cette hausse est due aux reports de crédits d’investissement financés sur ressources internes (46,02 milliards FCFA) effectués en début d’année.

ADVERTISEMENT

Les dépenses exécutées du budget général s’élèvent à 1 336,79 milliards FCFA représentant 26,68% par rapport aux crédits ouverts, au 31 mars 2023. Ce taux acceptable s’explique par un niveau d’exécution des crédits ouverts de 29,77% pour les dépenses ordinaires, soit 1005,36 milliards FCFA et 20,28% pour les dépenses en capital, soit 331,43 milliards FCFA.

L’exécution des dépenses du budget général est répartie par catégorie de dépenses ainsi qu’il suit : charges financières de la dette publique : 149,91 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 35,33% ; dépenses de personnel : 318,14 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 24,99%, dépenses d’acquisitions de biens et services : 92,93 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 23,48%, dépenses de Transferts courants : 444,38 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 34,62%, dépenses d’investissement exécutées par l’Etat : 8,11 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 2,92% ; dépenses de transferts en capital : 153,60 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 22,32% ; dépenses en capital sur ressources externes : 169, 72 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 25,41%.

Le Fonds national de retraite (FNR) : en ressources, a mobilisé 39,26 milliards FCFA au titre des cotisations sociales, soit 29,23% des prévisions annuelles de 134,34 milliards FCFA ; - en dépenses, a exécuté des allocations de pensions pour un montant de 31,52 milliards FCFA, soit 23,46% des prévisions annuelles.

À la date du 31 mars 2023, le FNR dégage ainsi un solde positif de 7,75 milliards FCFA, contre 7,78 milliards FCFA à la même date en 2022, soit une légère baisse de 0,038 milliards FCFA.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Jugé pour 7 viols, un marabout encourt 15 ans de réclusion criminelle

Jugé pour 7 viols, un marabout encourt 15 ans de réclusion criminelle

Séjour irrégulier au Sénégal : le blogueur guinéen condamné

Séjour irrégulier au Sénégal : le blogueur guinéen condamné

Saint-Louis : 20 chauffeurs d'Allo Taxi arrêtés, leurs camarades battent le macadam

Saint-Louis : 20 chauffeurs d'Allo Taxi arrêtés, leurs camarades battent le macadam

Flux financiers illicites : l'Afrique perd 50 milliards de dollars par an

Flux financiers illicites : l'Afrique perd 50 milliards de dollars par an

Comment j’ai découvert que ma petite amie était mariée

"Comment j’ai découvert que ma petite amie était mariée"

FC Barcelone : Mikayil Faye dans la liste des ''intransférables''

FC Barcelone : Mikayil Faye dans la liste des ''intransférables''

Un célèbre avocat de Ousmane Sonko demande la dissolution de l'APR de Macky Sall

Un célèbre avocat de Ousmane Sonko demande la dissolution de l'APR de Macky Sall

Ourossogui : Deux co-épouses et un bébé de huit mois se noient dans le fleuve

Ourossogui : Deux co-épouses et un bébé de huit mois se noient dans le fleuve

Tech: les avancées et les défis de l’intelligence artificielle en 2024

Tech: les avancées et les défis de l’intelligence artificielle en 2024

ADVERTISEMENT