Chômage au Sénégal : les nouveaux chiffres de l'ANSD

L'Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) a récemment publié les résultats de l'Enquête Nationale sur l'Emploi au Sénégal pour le deuxième trimestre 2023, offrant un aperçu détaillé du paysage du marché du travail.

Chômage des jeunes au Sénégal

Selon les données rapportées, le taux de chômage élargi a enregistré une baisse notable, passant de 21,7% à 18,6% par rapport à la même période en 2022. Cependant, cette baisse masque des disparités importantes entre les zones rurales et urbaines, ainsi qu'entre les sexes.

L'étude, menée sur un échantillon initial de 3258 ménages, dont 3223 ont été enquêtés, révèle une réalité du marché du travail sénégalais marquée par des nuances. Selon la définition du Bureau International du Travail (BIT), le chômage englobe toutes les personnes en âge de travailler sans emploi mais disponibles pour travailler, même si elles ne recherchent pas activement un emploi.

Les résultats de l'enquête indiquent que le taux de chômage est plus élevé en milieu rural, touchant 21,0% de la population active, par rapport à l'urbain avec un taux de 16,6%. Les femmes sont particulièrement touchées, avec un taux de chômage atteignant 31,5%, tandis que celui des hommes est de 8,7%.

Par ailleurs, l'étude met en lumière une augmentation de la participation au marché du travail, atteignant 61,2% des personnes en âge de travailler. Cette participation est plus marquée en milieu rural (62,9%) qu'urbain (59,8%), et les hommes affichent un taux de participation plus élevé que les femmes, respectivement à 70,3% et 52,4%.

En ce qui concerne l'emploi, le taux global d'emploi a connu une augmentation significative, passant de 42,0% à 46,0% par rapport au deuxième trimestre de 2022. Cependant, les disparités persistent avec des taux d'emploi plus élevés en milieu urbain (48,8%) qu'en milieu rural (42,4%), et des écarts marqués entre les sexes, avec un taux d'emploi de 59,8% chez les hommes contre 32,6% chez les femmes.

ADVERTISEMENT

L'emploi salarié représente 37,4% de l'ensemble des emplois, avec des différences notables entre hommes (42,1%) et femmes (29,2%). En milieu urbain, l'accès à l'emploi salarié est deux fois plus important qu'en milieu rural, avec des chiffres respectifs de 47,8% et 22,8%.

Enfin, l'étude révèle une diminution du nombre d'aides-familiaux dans la population active, passant de 7,9% à 6,3%, mais cette catégorie reste plus présente en milieu rural (11,6%) qu'urbain (1,7%).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT