Emeutes au Sénégal: Des dizaines de milliards de pertes

Les émeutes suite à l’arrestation d’Ousmane Sonko ont mis à mal l’économie nationale.

Manifestations au Sénégal pour la libération de Ousmane Sonko

Selon les estimations du Bureau de prospective économique (Bpe) dirigé par Moubarack Lo, les pertes se chiffrent à des dizaines de milliards de Fcfa au plan national. D’après le Dg du Bpe, les banques et le secteur financier ont été impactés. Pis, prévient-il, dans L’Observateur, « il y aura la perte de confiance des investisseurs». Lô renseigne que la relance de l’économie sera mise à rude épreuve.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Plus de 10.000 tonnes d’oignon invendues dans les Zone des Niayes

Plus de 10.000 tonnes d’oignon invendues dans les Zone des Niayes

Insécurité alimentaire : quatre régions du Sénégal menacées

Insécurité alimentaire : quatre régions du Sénégal menacées

Escroquerie : R. A. Badji se fait passer pour un gendarme et finit en prison

Escroquerie : R. A. Badji se fait passer pour un gendarme et finit en prison

Kolda: le présumé terroriste polono-guinéen placé sous bracelet électronique

Kolda: le présumé terroriste polono-guinéen placé sous bracelet électronique

Droits humains : après les USA, Amnesty épingle Macky Sall et son régime

Droits humains : après les USA, Amnesty épingle Macky Sall et son régime

Inceste à Guédiawaye : il transforme sa fille adoptive de 12 ans en objet sexuel

Inceste à Guédiawaye : il transforme sa fille adoptive de 12 ans en objet sexuel

Violences politiques : vers la création d’une commission d’indemnisation des victimes

Violences politiques : vers la création d’une commission d’indemnisation des victimes

Gambie : une nouvelle lois pour juger les crimes commis sous Yahya Jammeh

Gambie : une nouvelle lois pour juger les crimes commis sous Yahya Jammeh

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz, en prison, entend déposer sa candidature

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz, en prison, entend déposer sa candidature

ADVERTISEMENT