Les détails de la hausse des salaires dans le Privé

Les projections dans le Privé font surtout ressortir des hausses de salaire modestes, variant entre 7 500 et 10 000 F CFA, parfois même moins. Avec la revalorisation de la prime de transport, certains pourraient se retrouver entre 15 000 et 20 000 F CFA.

Salaire

Après le secteur public, le secteur privé va connaitre une hausse de salaire convenue entre employeurs et travailleurs, sous la supervision du gouvernement.

La hausse porte sur les primes de transport de 20 800 à 26 000 F CFA, au moment où les travailleurs en réclamaient 50 000. Pour ce qui est des salaires catégoriels, une hausse de 10 % a été consentie pour les catégories 1 à 4 ; 8 % pour les catégories 5 à AM2 ; 5 % pour la catégorie AM3 et les catégories supérieures, au moment où les travailleurs en réclamaient 30 %. Relativement au Smig, elle a connu une hausse de 11 %, alors que les centrales demandaient 17 %.

Mais la déception risque d’être énorme chez certains travailleurs qui voient déjà très grand. ‘’En fait, pour les salaires, l’augmentation la plus importante ne peut pas dépasser 10 000 F, selon les projections qui restent à confirmer.

Selon les secteurs concernés, les salaires de base peuvent varier. Ainsi, pour le secteur du commerce par exemple, les travailleurs des catégories 1 à 4 peuvent percevoir entre 64 278 et 74 793 F, selon les derniers barèmes disponibles (2020). Pour des secteurs comme l’industrie hôtelière, le barème prévoit 71 100 F pour la catégorie 4.

Pour l’industrie alimentaire, le barème de 2020 prévoit environ 76 721 F pour la même catégorie. Pour des secteurs comme les banques et établissements financiers, les salaires peuvent varier entre 71 000 et environ 94.000 F…

ADVERTISEMENT

Pour les secteurs et catégories citées en exemple, les hausses maximales sur les salaires sont ainsi respectivement d’environ 7 479 ; environ 7 110 ; 7 672 et 9 499 F CFA pour les travailleurs des banques et établissements financiers.

La même opération doit être reconduite pour les catégories 5 à AM2 avec une hausse de 8 % et les AM3 et catégories supérieures qui s’en tirent avec une hausse de 5 %.

Pour donner une idée des hausses chiffrées pour ces différentes catégories, on peut prendre les agents des banques qui sont parmi les grands privilégiés. Il ressort des barèmes de 2020 que le salaire de base prévu pour un employé supérieur de classe 1V est de 136 000 F environ. Pour les cadres dans le même secteur, le salaire de base est estimé à 204 721 F. Pour ces catégories de travailleurs des banques, les hausses maximales seront de l’ordre de 10 880 et 10 236 F CFA.

À noter que l’accord prévoit quelques dérogations pour certaines situations. La première concerne les secteurs et branches d’activités appliquant des barèmes de salaires catégoriels plus favorables que les nouvelles grilles salariales revalorisées, à condition que des conventions ou accords aient antérieurement prévu des clauses écrites faisant prévaloir ces barèmes plus favorables sur toute augmentation généralisée moins importante.

La deuxième est relative aux entreprises et établissements appliquant des grilles de salaires catégoriels plus favorables pour les travailleurs. Et la troisième prévoit que les hausses préalables effectuées par les entreprises sont à faire valoir si elles ont été notifiées.

Dans tous les cas, selon les projections, il sera difficile de voir un travailleur avec une hausse de plus de 10 000 F sur son salaire de base. Même avec la prime de transport portée de 20 800 à 26 000 F, la hausse atteindrait difficilement la barre des 20 000 F.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Ligue 1 : Lamine Camara désigné pépite de la saison

Ligue 1 : Lamine Camara désigné "pépite de la saison"

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour  Diomaye

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour Diomaye

Touba : présumé viol sur une fille de 9 ans, Y. S placé sous mandat de dépôt

Touba : présumé viol sur une fille de 9 ans, Y. S placé sous mandat de dépôt

ADVERTISEMENT