Locafrique : le père reprend la direction, le fils expulsé

Le fils Khadim BA, en contentieux depuis plusieurs mois avec son père pour le contrôle de Locafrique perd désormais la main. Détails !

Duel-judiciaire-entre-Amadou-et-Khadim-Ba-pour-la-propriété-de-la-société-Locafrique

Clap de fin sur le feuilleton qui oppose le père Amadou Ba à son fils Khadim Ba. Après une longue et âpre bataille, le pater et son rejeton fils ont joué le dernier acte devant la Cour d’appel de Dakar qui a tranché définitivement en faveur du père. En effet, le juge d’appel a confirmé, ce 9 janvier 2022 l’ordonnance d’expulsion du juge des référés datant du 10 avril 2020 et qui a été attaquée par Amadou BA.

Selon des informations du Journal Les Echos, Amadou BA a obtenu l’expulsion par la Cour d’appel de son fils Khadim Ba des locaux de Locafrique tant de ses biens, de sa personne et tout occupant de son chef.

Mieux, l’acte sous seing privé de cession d’actions brandi par Khadim Ba et sur le fondement duquel il s’est toujours prévalu nouveau patron de Locafrique a été annulé par la Cour d’appel statuant en matière civile et commerciale. En clair, Amadou Ba reprend ses biens. Car, faut-il le souligner, c’est, en grande partie sur la base de cet acte que le Doyen des juges avait rendu une ordonnance de non-lieu pour Khadim Ba et Cie, suite à la plainte avec constitution de partie civile d’Amadou Bâ.

Seulement, parallèlement, une procédure a été ouverte devant le Tribunal de commerce et dans laquelle le père de Khadim Ba avait at taqué ledit acte sous seing privé qu’il avait toujours déclaré faux, même devant le magistrat instructeur.

Le Président du Conseil d’administration de Locafrique, Amadou BA obtient aussi la réinscription sur le registre de commerce l’ultime sésame de mandant appelé RCCM. Ce qui signifie qu’Amadou â va re prendre entièrement a direction de Locafrique. La décision rendue ce 9 janvier 2022 en faveur de Amadou Ba et de son équipe, va sans doute comprimer les pouvoirs et précipiter la chute du fils Khadim Ba, lequel a perdu la main.

ADVERTISEMENT

Le pater a désormais les coudées franches pour dérouler leur feuille de route et agir au nom de l’entreprise Locafrique auprès de l’État et des partenaires financiers du marché. Selon des sources, on s’achemine maintenant vers la levée des actes suspensifs qui plombaient le bon fonctionnement de l’entreprise. Effet de levier, aussi, la Commission bancaire devrait notifier officiellement l’agrément de nomination de Imencio MORENO.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

Keur Massar : un policier ouvre le feu sur des ouvriers qui…

Keur Massar : un policier ouvre le feu sur des ouvriers qui…

Mali : interpellation d'un proche du Premier ministre, Choguel Maiga

Mali : interpellation d'un proche du Premier ministre, Choguel Maiga

VIH Sida au Sénégal : les homosexuels les plus touchés !

VIH Sida au Sénégal : les homosexuels les plus touchés !

Doro Guèye mouille Macky Sall pour des terrains d'une valeur d'1,2 milliard FCFA

Doro Guèye mouille Macky Sall pour des terrains d'une valeur d'1,2 milliard FCFA

Criminalité faunique : 2 trafiquants arrêtés avec des peaux de léopard

Criminalité faunique : 2 trafiquants arrêtés avec des peaux de léopard

L’homme d’affaires Dora Gueye arrêté par la gendarmerie

L’homme d’affaires Dora Gueye arrêté par la gendarmerie

VDN3 : un trafic de drogue démantelé dans une dibiterie

VDN3 : un trafic de drogue démantelé dans une dibiterie

ADVERTISEMENT