Où sont allés les 95 milliards de dollars envoyés par la diaspora en Afrique en 2022 ?

En 2022, les transferts en devises vers le continent africain ont atteint la somme record de 95,6 milliards de dollars. Ce chiffre a été avancé par la Banque Mondiale dans un récent rapport.

Dollar américain

Parmi les pays qui reçoivent le plus de devises, Nigeria, le Ghana, le Kenya et le Sénégal viennent en tête.

Cette manne financière est si considérable qu'elle dépasse par exemple l'aide publique au développement reçue par l'Afrique, qui était de 35 milliards de dollars en 2021.

Ce n'est pas tout. L'ordre de grandeur de ces devises est tel qu'elles dépassent aussi les investissements directs étrangers en Afrique subsaharienne qui étaient de 88 milliards de dollars en 2021.

L'importance de ces capitaux devrait apporter un peu d'air à cette économie qui a été asphyxiée pendant la pandémie de COVID-19.

ADVERTISEMENT

Un adage bien connu de tous dit : « l’argent ne tombe pas du ciel », et c’est bien le cas ici.

Ces membres de la diaspora qui envoient des fonds en Afrique résident notamment aux États-Unis dans les pays d’Europe, mais aussi ceux du golfe.

Les expéditeurs originaires des pays d'Afrique du Nord, établis dans les pays du golfe, en Europe et aux États-Unis, ont effectué pour « 46,6 milliards de dollars » de transferts d'argent.

En Afrique du Nord, l’Égypte arrive en tête grâce à une diaspora forte de 10 millions de personnes. Elle a transféré vers son pays en tout 29,1 milliards de dollars.

En Afrique de l’Est, la diaspora kenyane se distingue, avec un record d’envois de 208 016 766,74 dollars en 2022.

Jean Aimé a quitté son pays, le Gabon, depuis plus quatre ans pour le Canada. Hier étudiant, aujourd'hui professionnel, le jeune homme à l'allure totalement artistique nous a confié qu'il envoie régulièrement au moins un tiers de son salaire à ces proches.

Au Sénégal, ces « chercheurs d’or » sont appelés communément « Modou Modou » pendant qu’au Mali, on les appelle familièrement « Tounkaranké ». Quel que soit leur pays d’origine ou le nom qu’on leur attribue, ces pourvoyeurs de fonds disent assumer ce qui est, pour eux, un devoir.

Les fonds expédiés par les membres de la diaspora servent la plupart du temps à répondre aux besoins de la famille et des proches d’une part et d’autre par à financer des domaines comme l’immobilier ou l’agro-industrie.

Après une baisse de la masse des fonds constatée en 2019 avec la crise de la COVID-19, le nouveau rapport de la Banque Mondiale montre donc une embellie. La diaspora nigériane qui occupe la tête du classement africain a transféré pas moins de 19,8 milliards de dollars en 2022 contre 19,3 milliards de dollars de 2021.

En plus des proches qui bénéficient de ces fonds de façon directe, la Banque Mondiale jette aussi une lumière sur « le marché des transferts de fonds ».

L'institution estime que ces transferts engendrent une grande concurrence au niveau des banques africaines, des sociétés internationales de transferts d'argent, des opérateurs de fonds mobiles et des entreprises de Fine-Tech.

Cependant, la plupart de ces sociétés de transfert sont étrangères.

Avec une diaspora de plus de 30 millions de personnes et une reprise de l'activité économique favorisée par la fin de la COVID-19, on pourrait s’attendre à ce que le montant de 95,6 milliards de dollars de fonds transférés en 2022 soit très vite dépassé.

Avec TRT AFRIKA

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT