Plaintes, marchés des télécoms : les chiffres de l'Artp

L’Agence de régulation des télécommunications et des postes a publié son rapport annuel sur le marché des communications électroniques.

ARTP BON

Le rapport révèle que les plaintes et réclamations enregistrées sont d’ordre commercial (tarifs appliqués, promotions, pertes de crédit) et technique (difficultés de communiquer, indisponibilité du réseau, pannes d’antenne, etc.). Pour l’année 2021, 345 plaintes sont réceptionnées par les canaux de transmission mis en place à cet effet (numéro vert, mail, courrier et présence physique).

Parmi elles, 62 ont été déposées contre Free, 270 plaintes contre Orange, 8 plaintes contre Expresso, 4 contre Wave et 1 plainte contre La Poste. Soit un total de 345 réclamations. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes indique que pour Free, sur les 62 plaintes reçues, 90% sont commerciales et 10% sont techniques. Pour l’opérateur Orange, sur les 270 plaintes, 109 sont techniques et 161 commerciales. L'Artp n'en a pas dit plus sur le contenu de ces plaintes.

Le marché des communications électroniques au Sénégal enregistre un chiffre d’affaires de 630,78 milliards de FCFA en 2021. En comparaison à 2020, le chiffre d’affaires a connu un recul de 6,93%. Cette baisse s’explique par le recul noté dans les activités de téléphonie fixe. Les investissements (hors coûts d’acquisition de fréquences) sont évalués à 112,49 milliards de francs CFA en 2021.

ADVERTISEMENT

Le chiffre d’affaires réalisé sur le marché de la téléphonie fixe, en baisse de 34,96% en 2021, s’établit à 160,86 milliards de FCFA. Les investissements consentis sur le marché de la téléphonie fixe sont estimés à 37,57 milliards de FCFA en 2021 en hausse de 0.68% au cours de la période sous revue.

Le chiffre d’affaires de la téléphonie mobile s’établit à 469,92 milliards de FCFA en 2021 contre 428,79 milliards en 2020, soit une hausse de 8,87%. Les investissements (hors coûts d’acquisition des fréquences) consentis par les opérateurs titulaires de licence sur le marché de la téléphonie mobile sont estimés à 74,93 milliards FCFA en baisse de 11,07%.

Le parc total de lignes Internet (opérateurs titulaires de licences et FAI) s’établit à 16.088.932 lignes en 2021, en hausse de 8,52% par rapport à 2020. Les parcs de l’ensemble des segments du marché de l’Internet (Parc ADSL/fibre, Parc Internet mobile, Parc clé et box) ont connu une évolution favorable au cours de la période sous revue (2020-2021). La part des utilisateurs de l’Internet mobile 2G/3G/4G ne cesse de croitre et représente 78.91% du parc total de téléphonie mobile. La part du parc Internet 4G dans le parc Internet mobile est de 47.26%, contre 32,90% l’année précédente, soit un accroissement de 14,36 points de pourcentage

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT