Quel est le rôle et l'influence des agences de notation ?

Dans le domaine complexe de la finance, où la confiance est primordiale, les agences de notation sont devenues des acteurs clés. Elles exercent une influence considérable sur les marchés financiers mondiaux, les gouvernements et les investisseurs. Pourtant, malgré leur influence non négligeable, nombreux sont ceux qui ne savent pas ce que sont les agences de notation, comment elles fonctionnent et quelles sont les implications de leurs actions.

Moody's logo / EMMANUEL DUNAND / Staff / Getty Images

Pulse va plonger dans l'univers des agences de notation afin de mettre en lumière leur rôle dans le paysage financier.

Les agences de notation, également connues sous le nom d'agences de notation de crédit, sont des entreprises qui évaluent la solvabilité des particuliers, des entreprises et des gouvernements. Elles évaluent la probabilité que ces entités manquent à leurs obligations financières, telles que le remboursement de prêts ou d'obligations. La fonction principale des agences de notation est d'attribuer des notations de crédit, qui sont essentiellement des notes indiquant le risque de crédit associé à une entité.

Bien qu'il existe plusieurs agences de notation dans le monde, trois d'entre elles se distinguent comme étant les plus influentes et les plus reconnues : Standard & Poor's (S&P), Moody's Investors Service et Fitch Ratings. Connues collectivement sous le nom de "Big Three", ces agences dominent le secteur de la notation de crédit.

ADVERTISEMENT

Leurs notations servent de référence sur les marchés financiers, orientant les décisions d'investissement et influençant le coût des emprunts pour les gouvernements et les entreprises. Les opinions des trois grandes agences ont un poids énorme et peuvent influencer le climat du marché. Cette concentration de pouvoir a suscité des inquiétudes quant aux conflits d'intérêts potentiels et à la nécessité d'une plus grande transparence et d'une plus grande responsabilité.

Les agences de notation suivent un processus d'évaluation rigoureux lorsqu'elles attribuent des notes de crédit. Elles analysent différents facteurs, notamment les états financiers, les conditions économiques, les tendances du secteur et la qualité de la gestion. L'objectif est de fournir une évaluation objective de la solvabilité d'une entité.

Toutefois, les critiques soutiennent que le processus peut être opaque et subjectif. Certains ont mis en doute la capacité des agences à prédire avec précision les difficultés financières, comme en témoigne leur incapacité à prévoir la crise financière mondiale de 2008.

Les notations émises par ces agences jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement des marchés financiers. Voici comment :

  • Coût d'emprunt

Les entités bénéficiant d'une meilleure notation peuvent accéder au crédit à des taux d'intérêt plus bas, ce qui leur permet d'économiser de l'argent. À l'inverse, les entités moins bien notées sont confrontées à des coûts d'emprunt plus élevés.

  • Décisions d'investissement

Les investisseurs utilisent souvent les notations de crédit comme base de leurs choix d'investissement. Les obligations bien notées sont considérées comme des investissements plus sûrs, tandis que les obligations moins bien notées présentent un risque plus élevé, mais offrent des rendements susceptibles d'être plus élevés.

  • Exigences réglementaires

Les organismes de réglementation s'appuient souvent sur les notations de crédit pour évaluer la santé financière et le profil de risque des institutions financières, ce qui a un impact sur les exigences de fonds propres et les pratiques de gestion des risques.

Les agences de notation ont fait l'objet de nombreuses critiques au fil des ans. Parmi les principales préoccupations, on peut citer

  • Conflit d'intérêts

Les agences de notation sont généralement payées par les entités qu'elles notent, ce qui peut créer un conflit d'intérêts. Cette dynamique peut inciter les agences à fournir des notations plus favorables afin de maintenir leurs relations commerciales.

  • Manque de transparence

Les méthodologies utilisées pour déterminer les notations sont souvent considérées comme exclusives et ne sont pas entièrement divulguées, ce qui rend difficile la compréhension ou l'examen minutieux de leurs processus par les tiers.

L'Union africaine (UA) a annoncé, mardi 12 septembre 2023, qu’elle envisageait de lancer une nouvelle agence de notation financière panafricaine afin de répondre aux préoccupations des pays du continent face aux évaluations « parfois arbitraires » des grandes agences internationales.

L'UA et les dirigeants de plusieurs pays africains comme le Ghana, le Sénégal et la Zambie, ont estimé à plusieurs reprises que les trois grandes agences de notation (Moody's, Fitch et S&P Global Ratings) « n'évaluent pas équitablement le risque de crédit des pays africains », et qu'elles sont « plus promptes à les rétrograder lors de crises telles que la pandémie de Covid-19 ».

  • Comportement procyclique

Les critiques affirment que les agences de notation peuvent exacerber la volatilité du marché en dégradant la note des entités pendant les périodes de ralentissement économique, ce qui amplifie la panique sur le marché.

En réponse aux critiques et aux leçons tirées des crises financières passées, des réformes réglementaires ont été introduites pour renforcer la responsabilité et la transparence des agences de notation.

« Jusqu’à la crise des subprimes (crise financière de 2008, NDLR) les agences de notation n’étaient pas supervisées et n’encouraient pas de responsabilité en cas de mauvaise performance. L’Organisation internationale des autorités de régulation des marchés financiers (OICV) a rédigé en 2003 un code de conduite auquel les agences se soumettaient sur une base volontaire », indique le ministère de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique de la France.

« Depuis 2008, l’encadrement des agences a fait l’objet de réformes. En Europe, un nouveau règlement a déjà été adopté en 2010. Objectif : conduire à une surveillance effective des agences », note la même source.

Toutefois, il reste des défis à relever pour garantir l'indépendance et l'exactitude des notations. L'essor des sources de données et des outils d'analyse alternatifs présente également de nouvelles opportunités et de nouveaux défis pour le secteur.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le député El Hadj Malick Guèye est décédé

Le député El Hadj Malick Guèye est décédé

Espagne : Youssou Ndour fait docteur honoris causa

Espagne : Youssou Ndour fait docteur honoris causa

La Justice freine Nafissatou Diouf qui a viré son DG adjoint

La Justice freine Nafissatou Diouf qui a viré son DG adjoint

Une très mauvaise nouvelle tombe pour Aliou Cissé

Une très mauvaise nouvelle tombe pour Aliou Cissé

Dépigmentation au Sénégal : 100% de décès pour les cancers cutanés...

Dépigmentation au Sénégal : 100% de décès pour les cancers cutanés...

Le patron de la DIC et de la Sûreté urbaine visés par la justice espagnole

Le patron de la DIC et de la Sûreté urbaine visés par la justice espagnole

La Norvège annonce l'ouverture d'une ambassade à Dakar

La Norvège annonce l'ouverture d'une ambassade à Dakar

Après le Président Diomaye, Ousmane Sonko presse les fonctionnaires

Après le Président Diomaye, Ousmane Sonko presse les fonctionnaires

Xavi : Ce samedi pourrait être un grand jour pour Mikayil Faye

Xavi : "Ce samedi pourrait être un grand jour pour Mikayil Faye"

ADVERTISEMENT