UEMOA : 127 réformes, 9 projets au Sénégal examinés en 2022

La revue annuelle, qui a été instituée en 2013 par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA avec comme objectif principal de favoriser l'accélération de l'application des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’Union, a été l’occasion d’examiner 127 réformes et 09 projets au Sénégal en 2022.

UEMOA

L’édition 2023 de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets de l’UEMOA, qui est la 9ème revue organisée par la Commission de l’UEMOA a eu lieu hier. Elle a été présidée par le Coordonnateur de la Direction générale du Secteur financier. D'après Ange Mancabou, la revue annuelle, qui a été instituée en 2013 par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA avec comme objectif principal de favoriser l'accélération de l'application des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’Union, a été l’occasion d’examiner 127 réformes et 9 projets au Sénégal en 2022.

Au terme de l’évaluation, le taux moyen de mise en œuvre des réformes communautaires était ressorti à 74,5% contre 76,1% en 2021, soit une légère diminution de 1,6 points de pourcentage.

Dans le cadre du volet technique de l’édition 2023, selon lui, 131 textes communautaires et 7 projets seront évalués. La mise à jour de la grille d’évaluation des réformes concerne l’ajout de cinq textes dans le domaine de la surveillance multilatérale, du transport, de l’enseignement supérieur, de la santé et de la culture ainsi que le retrait de la Décision N°13/CM/UEMOA portant création de la conférence des ordres des architectes de l'UEMOA.

Concernant les projets, deux arrivés à terme ont été retirés et un nouveau projet dans le domaine du transport a été ajouté à l’évaluation. "Il s’agira pendant trois jours d’évaluer les résultats atteints et relever les difficultés notées dans la transposition afin d’apporter les solutions idoines susceptibles d’améliorer la compétitivité de nos économies et permettre aux populations de l’Union de bénéficier des fruits de l’intégration régionale. Nous osons espérer, au terme de l’évaluation, une nette amélioration de la note globale du Sénégal, traduisant les efforts importants des différents ministères sectoriels dans l'application des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’Union. Le Mémorandum, issu de la revue technique, sera présenté lors du volet politique qui réunira le Président de la Commission de l’UEMOA et l’ensemble des Ministres concernés par les réformes et les projets de l’UEMOA. Cette séance sera suivie d’une audience avec le Président de la République du Sénégal ou son représentant, afin de lui restituer les principales conclusions de la revue et de recueillir ses instructions", a-t-il précisé.

En outre, il a profité de l'occasion pour réitérer l’engagement du Sénégal à œuvrer pour accélérer la transposition et la mise en œuvre des réformes et projets de l’UEMOA. En effet, le Sénégal a adopté et notifié à la Commission de l’UEMOA plusieurs textes juridiques dans le cadre de la transposition de directives communautaires. Ces efforts effectués dans le domaine de la santé, de l’enseignement supérieur et de la culture traduisent tout l’intérêt que les autorités sénégalaises accordent à l’objectif de transposition intégrale des textes de l’UEMOA.

ADVERTISEMENT

"Je voudrais profiter de l’occasion pour réitérer mes vifs remerciements au Bureau de Représentation de la Commission au Sénégal, pour l’appui important apporté aux structures nationales en matière de suivi de la mise en œuvre des réformes et des projets", a conclu M. Mancabou.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Après le Président Diomaye, Ousmane Sonko presse les fonctionnaires

Après le Président Diomaye, Ousmane Sonko presse les fonctionnaires

Xavi : Ce samedi pourrait être un grand jour pour Mikayil Faye

Xavi : "Ce samedi pourrait être un grand jour pour Mikayil Faye"

Islamisation de la France : Quand la religion musulmane dérange Éric Zemmour...

"Islamisation" de la France : Quand la religion musulmane dérange Éric Zemmour...

Une centaine de migrants interceptés dans l'enclave espagnole de Ceuta

Une centaine de migrants interceptés dans l'enclave espagnole de Ceuta

Coût des prédécesseurs de Diomaye : 300 millions FCFA de charges annuelles pour l'État

Coût des prédécesseurs de Diomaye : 300 millions FCFA de charges annuelles pour l'État

Sénégal : le bloggeur guinéen Djibril Sylla menacé d'expulsion

Sénégal : le bloggeur guinéen Djibril Sylla menacé d'expulsion

Un étudiant condamné à 6 mois de prison ferme pour chantage sexuel

Un étudiant condamné à 6 mois de prison ferme pour chantage sexuel

Finances publiques : Diomaye Faye encaisse 324 milliards FCFA

Finances publiques : Diomaye Faye encaisse 324 milliards FCFA

Sénégal : un célèbre blogueur guinéen envoyé en prison pour séjour irrégulier

Sénégal : un célèbre blogueur guinéen envoyé en prison pour séjour irrégulier

ADVERTISEMENT