UMOA : l'ultimatum de la BCEAO aux banques

Le texte donne officiellement jusqu’à 6 mois aux prestataires de services de paiement en activité au sein de l’Union monétaire ouest-africaine pour obtenir un agrément et se conformer à un ensemble de dispositions réglementaires.

BCEAO SIEGE

La Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a publié le mercredi 31 janvier 2024, une instruction énonçant les modalités de fourniture de services de paiement au sein des 8 pays ouest-africains, membres de l’UMOA (Union monétaire ouest-africaine).

Selon ce texte réglementaire, les banques, établissements financiers de crédit, structures de microfinance et établissements de monnaie électronique sont habilités à fournir des services de paiement au sein de l’UMOA. Pour cela, ces structures devront au préalable obtenir un agrément en qualité d’établissement de paiement auprès de la BCEAO.

L’obtention de l’agrément est subordonnée à la justification d’un capital social minimum intégralement libéré qui varie selon les types de services de paiement choisis par le requérant.

Ce texte officiellement entré en vigueur était vivement attendu par un ensemble d’acteurs financiers souhaitant exercer l’activité de fourniture de services de paiement au sein de la zone UMOA. Il permet de réguler ce secteur, tout en renforçant la protection des consommateurs.

ADVERTISEMENT

Ainsi, les prestataires de services de paiement en activité au sein de l’Union disposent d’un délai de 6 mois pour se conformer aux dispositions de cette instruction et obtenir leur agrément.

Précisons que l’activité des prestataires de service de paiement porte sur le versement ou le retrait d’espèces, les opérations de gestion de compte, l’exécution d’opérations de paiement, de transfert de fonds, d’émission d’instruments de paiement ou encore d’agrégation de comptes ou d’informations sur les comptes.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT