Aïssatou Diop Fall et la Tfm: Les prémices d'un divorce

La relation entre la célèbre journaliste Aïssatou Diop Fall et la Télévision Futurs médias semble traversait des eaux troubles.

La présentatrice Aïssatou Diop Fall

Depuis quelques temps, la chroniqueuse ne cesse de lancer des piques à ses patrons lors de ses émissions du mercredi. Une situation qui en dit long sur la relation tenue entre Aïssatou Diop Fall et ses employeurs.

Même si elle ne le dit pas ouvertement, Aïssatou Diop Fall semble avoir un dent contre la Tfm. On peut dire que depuis le Grand Bal à Bercy, la journaliste tacle indirectement ses patrons. Et cela à travers des remarques ironique qu'elle lance à ses collègues sur le plateau.

Dans sa chronique de ce mercredi 03 Août, la journaliste est allée plus loin en levant un coin du voile. « Keur Gui dafa aam ay ndeugue sereukh yinn ma fii tégal » c’est-à-dire « On veut me piéger dans cette maison ». Elle s’explique par le fait qu’on la mène en bateau à chaque fois qu’on la programme pour une émission et la dernière en date est lors des élections locales.

ADVERTISEMENT

Un parfum de discorde

Aïssatou Diop Fall faisait parti des journalistes vedettes de la Tfm et occupait une place importante dans l'administration. Après son départ à Walfdjiri, la journaliste a intégré le groupe de presse de Youssou Ndour et était au devant de presque chaque évènement.

Mais depuis quelques temps, son attitude fait douter sur son implication au sein de ce groupe de presse. A part son émission hebdomadaire Face2face, elle n'intervient que dans l'émission matinale du mercredi en tant que chroniqueuse.

Bercy, l'origine du clash

Lors de l'évènement du Grand Bal à Bercy, la Tfm avait dépêché une grande équipe pour poursuivre ses programmes à Paris. Mais la journaliste a brillé par son absence. Lorsqu'elle a été interpellée sur ce sujet, Aïssatou Diop Fall a laissé entendre que la direction n'avait pas voulu prendre en charge ses frais de déplacements. "Douniouma faye salaire masiy passe de dème bercy" (je ne partirais pas à Bercy avec mon propre salaire", avait-elle déclaré. Une réponse qui avait soulevé une vive polémique sur sa relation avec la Tfm.

Et les choses risquent de s'empirer surtout que la journaliste a lancé sa propre maison de production télévisuelle dénommée "ADF'Prod". Une structure qui va produire des contenus audiovisuelles à revendre à des particuliers et à des médias.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CAN 2025 : les premières affiches des qualifications

CAN 2025 : les premières affiches des qualifications

Présidentielle 2024 : le C.C publie une nouvelle liste de candidats

Présidentielle 2024 : le C.C publie une nouvelle liste de candidats

Très mauvaise nouvelle pour Me Ngagne Demba Touré

Très mauvaise nouvelle pour Me Ngagne Demba Touré

Chavirement au Cap Skirring : 3 morts et un disparu

Chavirement au Cap Skirring : 3 morts et un disparu

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

Centre de santé de Ngor : Toussaint Manga limogé de son poste de médecin-chef

344 détenus (politiques) déjà  libres, 272 libérés prochainement

344 détenus (politiques) déjà libres, 272 libérés prochainement

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Ouest Foire : 5 bébés morts retrouvés dans des ordures

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Déchéances - Saison2: voici la date de la diffusion du premier épisode

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

Thierno Bocoum : «les délais pour la tenue d'une élection ne se négocient pas»

ADVERTISEMENT