Dof Ndeye, le nouveau "insulteur" du net qui sème la terreur

Dof Ndeye est actuellement au centre de tous les attentions. Si le rappeur de Grand-Yoff s'est fait remarquer ces derniers temps ce n'est pas grâce à ses talents d'artistes, mais plutôt par son comportement déplorable qui choquent les sénégalais.

Dof Ndeye violence

Délinquance, vulgarité, insultes et menaces, le rappeur Dof Ndeye sème la terreur sur les réseaux sociaux et dans son quartier. Le rappeur au style particulier semble avoir renouer avec ses vieux démons.

Le fils de Grand Yoff a mis de côté le rap pour se plonger dans des turbulences de petites renommées. Il est sous le coup des projecteurs depuis qu'il est entrain de prôner la violence sur les réseaux sociaux. Très proche du fils du président Amadou Sall, Dof Ndeye menace toute personne qui s'oppose au régime de Macky Sall.

Si les menaces se limitaient aux paroles, le rappeur ne se s'aurait pas attirer les foudres de Jamra qui annonce des poursuites contre le rappeur au déclarations virulentes. Mais dans ces vidéos, Dof Ndeye brande des armes blanches (couteaux, machettes) et même des armes à feu. Il tient un discours de haine avec des propos violents, cru, indélicat et obscènes à l'endroit de toute personne qui oserait le défier.

ADVERTISEMENT

Dof Ndeye, fauteur de trouble dans la banlieue

Dans son fief à Gand Yoff, le rappeur très redouté, se promène avec des armes blanches et n'hésite pas à attaquer les détracteurs de Macky Sall.

Récemment, le témoignage d'un jeune Maodo Faye victime des agissements de Dof Ndeye a ému les sénégalais. Avec un visage défiguré, le jeune explique avoir été poignardé par le rappeur. D'après ces explications, le rappeur avait une altercation avec son ami à qui, il a asséné trois coups de couteaux dans le dos.

Par la suite, il s'est rendu à son domicile pour lui faire la fête. Devant ses parents, il lui a proféré des insultes avant de poignarder au visage.

Les actes de Dof Ndeye ont soulevé une vague d'indignation sur la toile et les réactions fusent de partout. Une situation qui interpelle les autorités judiciaires avant que le pire ne se produisent.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Ligue 1 : Lamine Camara désigné pépite de la saison

Ligue 1 : Lamine Camara désigné "pépite de la saison"

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour  Diomaye

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour Diomaye

Touba : présumé viol sur une fille de 9 ans, Y. S placé sous mandat de dépôt

Touba : présumé viol sur une fille de 9 ans, Y. S placé sous mandat de dépôt

ADVERTISEMENT