Selon l'AFP ce mardi 23 février, Gérard Depardieu est mis en examen pour viols. Des accusations provenant d'une jeune comédienne remontant à 2018.

Il est replongé dans la tourmente. Accusé de viols et agressions sexuelles depuis 2018 par une comédienne, Gérard Depardieu est désormais mis en examen au mois de décembre 2020 à en croire les informations de l'AFP de ce mardi 23 février. L'enquête préliminaire a d'abord été classée sans suite en juin 2019, lorsque le ministère public a conclu que "les nombreuses investigations réalisées" n'ont "pas permis de caractériser les infractions dénoncées dans tous leurs éléments constitutifs." En octobre 2020, cependant, un juge d'instruction parisien s'est emparé de l'affaire et annoncé la reprise des investigations.

Décision motivée par un recours de la plaignante, une actrice que le monstre sacré aurait aidé dans sa carrière en lui prodiguant quelques conseils, révoltée du premier classement sans suite de l'affaire. Son identité demeure inconnue mais elle serait la fille d'un ami de Gérard Depardieu. La jeune femme, âgée de 22 ans au moment des faits cités, a porté plainte le 27 août 2018 auprès de la brigade de gendarmerie de Lambesc dans les Bouches-du-Rhône. Selon ses dires, l'acteur - pour l'heure présumé innocent - aurait sexuellement abusé d'elle au sein de son hôtel particulier du sixième arrondissement de la capitale, les mardi 7 et lundi 13 août 2018, en marge d'une répétition de théâtre. Le parquet d'Aix-en-Provence a d'abord ouvert une enquête avant de s'en dessaisir, laissant celui de Paris prendre le relais.

Depardieu a fermement nié toute accusation pesant contre lui par le biais de son avocat, Me Hervé Témime.