Kayz Fof sera jugé en mars 2024

L'activiste Kayzfof libéré après une garde à vue de 24 heures au commissariat du 8e arrondissement de Paris, France, sera jugé le 11 mars 2024.

kayzof

L’activiste Kayzfof, de son vrai nom Lansana Fofana, a été finalement placé en garde à vue, suite à une plainte du ministre Doudou Kâ, et de l’hôtel Sofitel Arc de triomphe.

Après 48 heures de garde à vue, Kayz Fof a été libéré ce mercredi 13 septembre 2024. D’après L’Observateur, l’activiste sera jugé le 11 mars 2024 devant la 24e chambre du tribunal correctionnel de Paris. D’ici à cette date, il devra se tenir à carreau. Le journal du Groupe futurs médias rapporte en effet que, avec son contrôle judiciaire, il lui est interdit de prendre contact avec Doudou Ka.

Il est poursuivi pour agression, menaces à l’encontre d’une personne chargée de mission de service public, appel à l'insurrection contre les biens des français. Kayzfof avait fait une descente musclée à l’Hôtel Sofitel Arc de Triomphe pour, selon lui, s’en prendre au ministre des Transports Aériens, Doudou Ka, qui y séjournait avec une délégation ministérielle.

Il avait posté une vidéo sur sa chaîne YouTube où il avait fait une descente à l'Hôtel Sofitel Arc de Triomphe pour, selon lui, s'en prendre au ministre des Transports aériens, Doudou Ka qui y séjournait avec une délégation ministérielle.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT