Report des élections: Ngaaka Blinde parle de 'haute trahison' et de 'braquage du pouvoir'

Le rappeur Ngaaka Blinde fait parti des Sénégalais qui sont contre le report de l'élection présidentielle. À travers un post, il dénonce cette décision du président qu'il qualifie de "haute trahison".

ngaaka-blinde

Les artistes sénégalais sort peu à peu de leur silence face à la situation politique du pays. Après Youssou Ndour, un autre artiste a manifesté son désaccord sur l'annulation de l'élection présidentielle qui était prévu ce 25 février 2024.

Il s'agit de Ngaaka Blinde. Le rappeur de Guédiawaye a rejoint la vague de protestation qui déferle sur la toile depuis l'annonce de cette décision. Sur sa page Facebook, il a déversé toute sa frustration dans un post incendiaire adressé au président Macky Sall.

"Vous aviez opté pour la stabilité de votre pays, vous aviez mûrement réfléchi et consenti à rendre le pouvoir en sortant par la grande porte et aujourd’hui vous nous imposez sournoisement ce coup d’État constitutionnel. Un acte que nous considérons comme une haute trahison envers toute la nation sénégalaise. Nous dénonçons ces machinations tout en exigeant que vous respectiez la promesse faite au peuple et par ailleurs, nous réclamons des élections légales et équitables. Un braquage de pouvoir ne sera jamais de mise", écrit-il.

ADVERTISEMENT

Baba Maal appel au dialogue

Le lead vocal du Daande lenol est également préoccupé par la situation politique du Sénégal. Dans un message, Baaba Maal qui fait partie des icônes de la musique sénégalaises exprime ses inquiétudes et appelle au dialogue.

" Je suis très préoccupé par la situation politique de notre cher pays.

Je souscris à l'idée du dialogue national qui de mon point de vue permettrait d'aboutir à une élection inclusive pour tous les fils du pays.

Par ailleurs, je demande que les élections soient tenues dans les plus brefs délais afin de libérer le peuple et de remettre notre pays en bonne marche pour des lendemains meilleurs", écrit-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT