Éthiopie : accusé de satanisme, Rema voit son concert annulé

Musique et religion ne font souvent pas bon ménage. Ce fait s’est encore confirmé ce samedi 9 septembre 2023. En effet, le concert très attendu de la sensation nigériane, Rema, qui devait avoir lieu ce samedi à Addis-Abeba, a été annulé à la suite d’un appel au boycott lancé par l'Église orthodoxe éthiopienne. Cette mesure a entraîné d’importantes pertes financières pour les organisateurs et les sponsors.

Rema announces debut album. (Twitter/HeIsRema)

L'Église orthodoxe éthiopienne a exprimé son opposition au concert en associant certains accoutrements de Rema au démonisme. La principale critique porte sur le collier porté par l'artiste, représentant une église en feu et une croix inversée, perçu par les dirigeants de l'Église orthodoxe comme un symbole satanique.

Sur les réseaux sociaux, la polémique enfle tandis que les opinions restent divisées. Si certains Éthiopiens ont exprimé leur soutien à l'annulation du concert, d'autres ont dénoncé cette décision comme une entrave à la liberté d'expression. Au Nigéria, patrie de Rema, ses compatriotes ont vivement critiqué l'Église orthodoxe éthiopienne.

ADVERTISEMENT

Outre la polémique, l'annulation du concert a entraîné des pertes financières pour les organisateurs, qui ont dû procéder au remboursement des billets déjà vendus. Les sponsors de l'événement, dont Ethiopian Airlines, Coca-Cola et Midrock Investment Group, sont également confrontés à des conséquences financières imprévues.

Cette controverse soulève des questions sur la liberté artistique, la tolérance religieuse et le rôle des institutions religieuses dans la sphère publique. Elle met en lumière les défis auxquels sont confrontés les organisateurs d'événements culturels dans un contexte où les valeurs culturelles et religieuses peuvent entrer en conflit.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT