Ce n'est pas qu'elle ne veut pas nous donner d'album (ou du moins c'est ce que nous nous dirons), c'est qu'elle "essaie de sauver le monde".

Vendredi, dans le cadre de la soirée "Fenty Social Club" de la chanteuse sur Instagram Live, la propriétaire et fondatrice de Fenty Beauty a rappelé à ses fans et adeptes la regardant à la maison de ne pas publier l'album.

Bien que la gagnante de neuf fois au Grammy n'ait pas donné aux fans une date précise pour le moment où elle pourrait sortir une nouvelle musique, elle a récemment déclaré dans une interview avec British Vogue qu'elle "travaillait de manière agressive sur la musique".

"Je ne veux pas que mes albums ressemblent à des thèmes", a-t-elle déclaré au magazine. "Il n'y a pas de règles. Il n'y a pas de format. Il y a juste de la bonne musique, et si je le sens, je l'éteins."

Rihanna a également été occupée à faire un don aux secours contre le coronavirus.

Le magnat de la mode Clara Lionel Foundation - que la chanteuse a formée en 2012, en l'honneur de ses grands-parents - a annoncé en mars qu'elle avait fait un don de 5 millions de dollars aux secours contre le COVID-19 aux États-Unis et dans le monde entier.

L'argent donné sera distribué aux banques alimentaires locales desservant les communautés à haut risque et les personnes âgées aux États-Unis et sera également utilisé pour promouvoir l'accélération du dépistage et des soins du coronavirus dans des pays comme Haïti et le Malawi, ainsi que la mobilisation de ressources et d'autres capacités et soutien des communautés autochtones.